25 C
Canada
Wednesday, April 17, 2024
Accueil ACTUALITES Niger-21 morts dans l'attaque d'un bus et d'un camion

Niger-21 morts dans l’attaque d’un bus et d’un camion

Des terroristes présumés ont attaqué un bus et un camion au Niger, tuant 21 personnes dans la région sud-ouest de Tillabéri près du Burkina Faso, ont indiqué jeudi des sources sécuritaires.

“Une attaque terroriste mercredi après-midi par des hommes lourdement armés circulant à moto et à bord d’un véhicule a tué 19 personnes circulant dans un bus, dont deux policiers”, a indiqué une source sécuritaire cité par des médias locaux.

“Deux autres ont été tués dans une attaque contre un camion”, a ajouté la source, qui a demandé à rester anonyme. Ils étaient morts brûlés lorsque le camion a été incendié.

Cinq personnes dont un policier ont été blessées dans l’attaque du bus, qui a également été incendié. Ils auraient été emmenés dans la capitale, Niamey, pour y être soignés.

Selon la même source, Sept passagers, quatre femmes et trois hommes ont réussi à s’échapper du bus.

L’attaque s’est produite près du poste frontière de Petelkole, à 10 kilomètres (six miles) de la frontière avec le Burkina, a déclaré un responsable local.

En octobre 2021, trois policiers ont été tués et plusieurs autres blessés lors d’une attaque présumée djihadiste au poste frontière de Petelkole.

Tillaberi est situé dans la zone explosive des «trois frontières» du Niger, du Burkina et du Mali, où opèrent des groupes terroristes liés à Al-Qaïda et à l’État islamique du Grand Sahara.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.