25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Politique Togo-Zeus Ajavon sonne pour les Prochaines régionales

Togo-Zeus Ajavon sonne pour les Prochaines régionales

Faut-il que l’opposition participe aux élections régionales qui auront lieu au plus grand tard en fin d’année ou non ? Zeus Ajavon, qu’on ne présente plus, répond par affirmative.

Ce dimanche 24 avril 2022, au meeting de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), l’invité surprise est Zeus Ajavon, ex-coordonnateur du Collectif “Sauvons le Togo” (CST).

Prenant la parole, l’avocat insiste sur le fait qu’il est important que l’opposition prenne part aux prochaines régionales. « Lorsque j’ai appris que des gens disent qu’on ne doit pas aller aux élections, mon sang n’a fait qu’un tour. Cela ne se passera pas comme ça. Cela va nous arriver encore ? Nous devons prendre part aux élections des municipales aux présidentielles, en passant par les régionales et les législatives. Ce n’est que comme ça qu’on arrivera à gagner la présidentielle », a-t-il argumenté.

Cette position de Me Ajavon contraste avec celle du Comité d’action pour le renouveau (CAR) et les partis regroupés au sein de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK).

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ziglibiti
Ziglibiti
April 25, 2022 9:48 am

Et on se complait toujours et toujours dans des farces électorales sans enjeux notables, avec l’illusion infantile qu’on pourra ainsi faire partir le régime assassin de Faure Gnassingbé qui martyrise le Peuple togolais et fait main basse sur toutes les richesses du pays en donnant des miettes aux opposants de carrière que tout le monde connaît …
Qu’est-ce que le vieil avocat Ajavon appelle au juste “opposition”? Les bruyants partis politiques alimentaires et démagogiques?
Quel Togolais clairvoyant peut-il encore croire en des élections au Togo?

Élotha
Élotha
April 25, 2022 7:15 pm

Les élections au Togo, personne ne croit y compris ceux qui participent.

Le vrai problème, c’est que nous sommes si couards que nous ne pouvons pas prendre les armes pour les bouter du pouvoir. À défaut, nous nous contentons des palliatifs.

Ceux qui s’opposent à ceux qui veulent participer aux élections ne proposent rien.

Ce rien fait le lit de la dictature et lui offre un boulevard en temps de couvre-feu.

tedlesaint
tedlesaint
April 25, 2022 7:39 pm

Les Togolais ont choisi la démocratie, c’est-à-dire l’édification d’un État de droit. ce processus nécessite sans nul doute le passage à des périodes bien déterminées à la case des élections. Oui, la perfection n’est pas de ce monde, il faille que les formations politiques en particulier puissent comprendre que leur participation à ces échéances civiques et républicaines est importante pour le renforcement des institutions de la République et surtout, pour permettre d’affiner progressivement les règles du jeu. L’opposition togolaise doit savoir que la conquête du pouvoir politique passe par les élections et rien d’autre. Elle devrait chercher à mobiliser ses militants dans cette perspective au lieu de démobiliser les leurs par des propos de non-participation que certains “coquilles vides” soi-disant leaders politiques au sein de cette opposition cherchent insidieusement à distiller dans les esprits.

Tanga
Tanga
April 25, 2022 7:50 pm

Aller aux elections c’ est toujour bon, la question est de savoir avec quel
OBSERVATOIR de l’ opposition? Une election sans observatoir vigilent
donnera obligatoirement la victoire au regime en place (vole massif des urnes)

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.