25 C
Canada
Saturday, October 1, 2022
Accueil ACTUALITES Politique Togo-Fabre rebaptise le Boulevard du 13 janvier...

Togo-Fabre rebaptise le Boulevard du 13 janvier…

S’appuyant sur ce qu’il appelle “la vérité historique, la géographie et les réalités d’Amoutivé”, Jean-Pierre Fabre, maire du Golfe 4, renomme plusieurs artères dans sa commune.

Le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), premier responsable de la commune du Golfe 4, modifie les noms de plusieurs routes et rues dans son ressort territorial.

Les nouvelles appellations, selon la mairie, cadrent bien avec l’histoire et les réalités d’Amoutivé. ” « Ces (anciennes) dénominations ne se justifient plus et ne conviennent pas à l’heure du multipartisme et de la quête affirmée et proclamée de la démocratie et de la réconciliation nationale », insiste l’opposant.

En effet, au total une dizaine d’artères ont été renommées par le Conseil municipal du Golfe 4. Et donc, l’Avenue de la libération s’appelle désormais l’Avenue de l’Indépendance; Le Boulevard du 13 janvier, Le Boulevard Sylvanus Olympio; Avenue du RPT, Avenue du 27 Avril; Avenue Maman N’Danida, Avenue d’Amoutivé.

Dans la même configuation, Rue Bassar devient Rue Jacob Adjallé; Rue Defalé, Rue Apétovia Kodjovia de Souza; Rue Adabawèrè, Rue Pasteur Baéta; Rue de la Kozah, Rue Odanou Dobli; Rue Koumoré, Rue Namoro Karamoko; Rue 97 ABK, Rue Bella Bellow; Rue Tanou, Rue Jonathan Savi de Tové; Rue 87 BKK, Rue Zacharie Looky et Rue Paratoa, Rue Arouna Mama.

Selon Jean-Pierre Fabre, “après le lancement du programme de modernisation et de réhabilitation des infrastructures de la commune, pour des centaines de millions de FCFA pour l’année 2021, il est fondamental que le Conseil Municipal mette diligemment en œuvre, une revue de l’adressage des rues de la commune qui, s’appuyant sur la vérité historique, la géographie et les réalités de la cité, milite en faveur de la cohésion sociale nationale et prône la réconciliation des populations”.

24 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
24 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
La-bas Lomé
April 25, 2022 9:51 am

Pas mal comme décision. Il y en a marre de l’adressage farfelu des GNASSINGBE.

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
April 25, 2022 12:14 pm
Reply to  La-bas Lomé

Même si cette action peut paraître porter la marque du populisme manipulateur propre à tous ces partis politiques alimentaires comme d’habitude, elle a le mérite de s’insurger publiquement contre la sordide Falsification de l’Histoire du TOGO et contre l’endoctrinement décadent et dégoûtant de toute la Population togolaise par les fanatiques du RPT/UNIR qui veulent transformer la couleur de toutes les maisons publiques et privées en bleu au TOGO.
Personne ne serait gênée ou émue outre mesure, si l’on baptisait une place à Kara ou une ruelle dans le village de Pya avec le nom de “N’danida“, car c’est probable qu’elle fût un illustre personnage bien connu dans ce Terroir pour des hauts Faits, mais pas dans tout le TOGO!
Personne ne sera émue si le clan “Akéi” ou la classe d’âge des “Kondonna” en pays Kabiyè soient honorés à Pya ou à Kara pour des hauts Faits qu’ils auraient réalisé dans ce Terroir spécifique, mais ils n’ont une Signification importante dans l’Histoire du TOGO!
L’Adressage des Rues et des Places dans un pays qui se veut policé et ayant des gouvernants clairvoyants doit toujours réfléter la Mémoire collective de ce pays!

K. Kofi FOLIKPO
http://www.kebo-toe.net/?page_id=2676

Élotha
Élotha
April 25, 2022 2:33 pm

Introduction nulle, polémique et de mauvais goût.

Kombaté
Kombaté
April 25, 2022 12:45 pm
Reply to  La-bas Lomé

Bravo et encore bravo ça commence bien que mal .On est pas encore au pouvoir mais on commence à bien voir les idées sombres éclairées.Changer tout sauf rien.Rue de la kozah changée,rue Bassar changée.j interpelle,Boko et le commandant AMA de voir le commencement d un Togo qui n aura jamais de paix si le pouvoir changeait de camp

Sauvages
Sauvages
April 25, 2022 2:13 pm
Reply to  Kombaté

Il n’y a rien d’atypique de denommer les infrastructures publiques en termes ou appelations denotant l’importance ou la contribution des individus au bonheur de la population. En quoi le 13 Janvier est benefique a la population togolaise? Le Togo ne se resume pas a la famille gnassingbe et par consequent ce changement de nom n’a rien d’idees sombres comme tu le dis.
Je salue ce courage que la commune entiere a demontree et l’invite a denommer les autres arteres. J’invite les autres communes a denommer toutes les arteres qui s’y trouvent.
Bravo, Mr. Fabre. Inspire toi de acte pour enfin federer, avec les autres combattants, les efforts pour le bien etre de la population et non des luttes intestines et d’orgueil.

Kombaté
Kombaté
April 25, 2022 4:53 pm
Reply to  Sauvages

Le traître de 2020 commence par gagner les points pour cette décision tribale. Ceux même qui traitaient Jean Pierre de n importe quoi ont trouvé aujourd’hui satisfaction tout simplement le fait d enlever la kozah et le Bassar dans les rues de Lomé est une victoire,oui une victoire que les sudistes attendaient depuis 30 ans .Vraiment les commentaires pleuvent de partout même au sein de la diaspora.A vous frères du Nord ceci n est que le début de tout ce que je ne cesse de dire . Vous n avez rien vu pour le moment l iceberg est devant et je ne pense pas que le bateau va le rater

Sauvages
Sauvages
April 25, 2022 6:10 pm
Reply to  Kombaté

Regarde!! J’ai toujours pensé que les noms des infrastructures publiques doivent porter des noms significatifs dans l’histoire du pays. J’avais toujours pensé que l’amphithéatre de la FASEG du campus de l’UL bêtement nommé amphi 600 aurait du porter le nom d’un des plusieurs intelectuels qui ont marqué l’histoire de notre pays. J’étais de même opposé à des noms de colons sur nos bien publics. Ceci n’a, une fois encore, rien à avoir avec l’ethnicité. ça a plutot à avoir avec le nationalisme et patriotisme. Ah j’oubliais, la monorité pilleuse n’a aucune notion de patriostisme.

Etiko
Etiko
April 25, 2022 7:30 pm
Reply to  Kombaté

Pfff rien d’étonnant d’un chihuahua 🐕 affamé. Pfff Circulez il n’y a rien ici.

Kombaté
Kombaté
April 25, 2022 10:00 am

C est librement qu il a changé les ancients noms des rues et boulevards et tout le monde a pris note.Faut pas que demain les zouaves nous disent que les maires n ont pas les mains libres pour travailler dans ce pays.Si Fabre dit qu à travers ces changements il a ramené le Togo dans l histoire cela veut dire que dans 2 ans la commune du golfe 4 sera enviée par d autres communes

Ebivo
Ebivo
April 25, 2022 10:35 am

Réfléchissons un peu, ca veut dire aussi quand d’autres seront là, ils peuvent aussi changer les noms de ces rues????

Koromsa
Koromsa
April 25, 2022 1:48 pm

S’agissant du cas particulier du boulevard de la capitale que certains ont bêtement appelé du “13 janvier”, il me semble que la Conférence Nationale Souveraine et ses institutions avait réglé ce cas en le rebaptisant tout simplement “Boulevard Circulaire”. Tout comme le Lycée technique Eyadéma” est redevenu le Lycée technique d’Adidogomé, ou encore le Stade “Gal Eyadéma” qui est redevenu “le Stade municipal de Lomé”, la “Place de la Libération” redevenu “Fréau Jardin”…etc, etc.
Alors d’où vient que les énergumènes du RPéTé -Urine le rebaptisent encore, dans tous les actes officiels depuis les années 98 par-là,”le Boulevard du 13 janvier”? Pourquoi alors pas le stade et le lycée ne retournent au nom Eyadéma? Pourquoi ne redonnent-ils pas “Ecartons…”, comme hymne national à la place de “Terre de nos aieux”
Un peu de jugeotte quand même! un peu de bon sens et d’intelligence dans la gestion de la chose publique: c’est si difficile que ça?

Élotha
Élotha
April 25, 2022 2:32 pm
Reply to  Koromsa

Pour eux, c’est de la mer à boire.

Mais bon…

On peut les comprendre, ils n’avaient jamais vu la mer et n’en ont jamais goûté. Les seuls qui connaissaient Lomé et qui ont laissé des empreintes ont été mis sous éteignoir

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
April 25, 2022 3:38 pm
Reply to  Élotha

@Elotha
C’est plutôt toi qui verse ici dans des Nullités contre-productives et dans de la Polémique futile à relent régionaliste ou tribaliste!
En quoi le sujet de débat ici demande qu’on ait vu la mer auparavant ou qu’on y ait goûté?
Où est le rapport entre baptiser les noms des artères et des lieux dans un pays et voir la mer et la goûter? Moi je en vois pas le rapport, comme dirait l’autre ….
Au demeurant, veux-tu nous dire que les partis politiques togolais ne font pas assez souvent du populisme manipulateur?

K. Kofi FOLIKPO
http://www.pyramid-of-yewe.org

Élotha
Élotha
April 25, 2022 5:09 pm

Mon cher, Tu es dans les champs comme d’habitude.

En quoi le fait de remettre les choses à l’endroit comme débaptiser un artère qui porte le signe d’un évènement criminel, un assassinat de chef d’État légitime et père de la nation, un crime imprescriptible serait du populisme?

Pour le reste, c’était de l’humour et un jeu de mots que ton esprit n’a pas capté. Je te le concède.

Agon Picdagou
April 25, 2022 4:26 pm

C’est plus un acte de frustration qu’autre chose!

tedlesaint
tedlesaint
April 25, 2022 5:44 pm

Il est important que les élites africains et du Togo en particulier, puissent chercher à aller à l’essentiel en s’entendant à mettre en place des mesures pour resserrer un peu plus la cohésion sociale dans le but de l’intérêt général. Il faut chercher un tant soit peu à avoir un esprit de revanche qui ne sert plus que les esprits partisans qu’autre chose.

Sauvages
Sauvages
April 25, 2022 6:16 pm
Reply to  tedlesaint

Tu parles de cohesion sociale? Demande a fier president de liberer de son frere Kpatcha!! Tu parles de cohesion sociale?? Demande a faure de ramener la constitution votee par referendum a 97%

sen
sen
April 25, 2022 6:21 pm

Il nous faut arriver à trouver les véritables fondamentaux sur lesquels notre histoire commune sera bâti que de de toujours défaire ce que les autres font, sinon nous n’en sortiront jamais de l’auberge. l’indépendance est sacrée et tous les fils et filles du Togo doivent s’unir autour d’un idéal commun

La-bas Lomé
April 25, 2022 7:11 pm

A quand le procès de L’ASSASSINAT DU PERE DE L’INDÉPENDANCE DU TOGO, Sylvanus Olympio? Le Burkina Faso vient de donner l’exemple en condamnant à la prison à perpétuité les assassins de Thomas Isidore Sankara. Nous devons condamner les assassins de l’indépendance du Togo jusqu’à la 5eme génération.

Lada
Lada
April 25, 2022 7:23 pm

Une note à ce fait monstrueux : ethnocentriste.
Rien d’autre qu’un esprit animé de haine tribale

Lada
Lada
April 25, 2022 7:44 pm

Une seule note pour cet fait monstrueux : le tribalisme.
Animé de haine ethnocentriste on perd le bon sens en comparant la fierté symbolique des milliers de concitoyens KOZAH par le nom d’un régent illettré d’un canton que vos parents ont utilisé allègrement dans l’intérêt de leur ambition.
Ou encore BASSAR par autre.
Fabre tu es ethnocentriste

LE TOGO ETERNEL
LE TOGO ETERNEL
April 27, 2022 2:36 am

Que font sur des voies de Lomé des noms comme Valery Giscard D’Estaing ( qui n’a pas son nom sur une rue de la capitale de son pays ou de son village), Mobutu Sese Seko ( qui n’en a pas à Kinshasa) , Felix Houphouet Boigny , etc… !!! L’un des plus grands Africains de tous les temps , Nelson Mandela , n’a pas de nom sur des voies alors qu’en Europe , Amériques , Asie des avenues , places, jardins portent son nom. Et l’auteur de notre hymne national? et le créateur de notre drapeau? Et le fondateur de la ville ? Et la 1ère maire de la ville ? Jean Pierre Fabre à raison de mettre le pied courageusement dans le plat. Mais les communes de Lomé doivent penser plus large, d’abord shooter tous les noms scandaleux nationaux ou étrangers , et intégrer aux valeureux nationaux quelque valeureux étrangers aussi, parce ce n’est pas qu’une ville, c’est la ville Capitale du pays, donc les communes de la capitale doivent se concerter pour s’entendre sur certains noms très méritant comme Martin Luther King, John Fitzgerald Kennedy, Miryam Makeba à côté de notre grande Bella Bellow nationale , etc…; Tous les noms farfelues doivent disparaître. Après si, comme signe d’unité républicaine, les préfectures doivent avoir leurs noms sur des voies dans la capitale, ça peut se comprendre mais encore une fois la capitale ne formant pas une seule commune il faut une démarche, une harmonisation intercommunale pour plus de cohérence, d’innovation , d’autant plus que certaines voies traversent des fois plusieurs communes ( garder le même nom choisi ou changer à la frontière communale) . Dans tous les cas il faut absolument empêcher le pouvoir central ( dictatorial de surcroît) de mettre son nez dans ça. C’est de la compétence des communes. Un point un trait !!!

Le Togo éternel
Le Togo éternel
April 27, 2022 3:02 am

Que font sur des voies de Lomé des noms comme Valery Giscard D’Estaing ( qui n’a pas son nom sur une rue de la capitale de son pays ou de son village), Mobutu Sese Seko ( qui n’en a pas à Kinshasa) , Felix Houphouet Boigny , etc… !!! L’un des plus grands Africains de tous les temps , Nelson Mandela , n’a pas de nom sur des voies à Lomé et d’ailleurs pas beaucoup en Afrique alors qu’en Europe , Amériques , Asie des avenues , places, jardins portent son nom.

Et l’auteur de notre hymne national? et le créateur de notre drapeau? Et le fondateur de la ville ? Et la 1ère maire de la ville ? Jean Pierre Fabre à raison de mettre le pied courageusement dans le plat. Mais les communes de Lomé ¹doivent penser plus large, d’abord shooter tous les noms scandaleux nationaux ou étrangers , et intégrer aux valeureux nationaux quelque valeureux étrangers aussi, parce ce n’est pas qu’une ville, c’est la ville Capitale du pays, donc les communes de la capitale doivent se concerter pour s’entendre sur certains noms très méritant comme Martin Luther King, John Fitzgerald Kennedy, Miryam Makeba à côté de notre grande Bella Bellow nationale , etc…; Tous les noms farfelues doivent disparaître.

Après si, comme signe républicain, les préfectures doivent avoir leurs noms sur des voies dans la capitale, ça peut se comprendre , perso je verrai mieux pour représenter chaque préfecture un nom de cours d’eau ou de relief ou d’espace naturel . Ce serait comme ça en plus un clin d’œil touristique ( plutôt que les noms de préf. ces noms de préf. n’étant en plus pas immuables dans le temps … on ne va pas modifier un nom de voie à chaque changement de nom de pref. ) .

Encore une fois la capitale ne formant pas une seule commune il faut une démarche, une harmonisation intercommunale pour plus de cohérence, d’innovation , d’autant plus que certaines voies traversent des fois plusieurs communes ( garder le même nom choisi ou changer à la frontière communale) . Dans tous les cas il faut absolument empêcher le pouvoir central ( dictatorial de surcroît) de mettre son nez dans ça. C’est de la compétence des communes. Un point un trait !!!

Yerima
Yerima
April 30, 2022 9:41 pm

Pffff ! Quel “avis de droit” ?! un pays de non-droit. On pourrait dire aussi que Fabre pourrait saisir un “tribunal administratif” Mais vous voyez un administratif se prononcer contre ces autorités dictatoriales ?!! ces autorités illégitimes, usurpatrices ?! Le maire d’une ville ou d’un village de préfecture ou de la campagne doit donc attendre aussi ? avant d’adresser une rue, un chemin ?! C’est du n’importe quoi cette histoire de décret ! c’est un refus politisé

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022