25 C
Canada
Friday, December 1, 2023
Accueil ACTUALITES Burkina Faso-Kelbo : 15 terroristes neutralisés dans la contre-offensive de l’armée

Burkina Faso-Kelbo : 15 terroristes neutralisés dans la contre-offensive de l’armée

Suite à l’attaque lundi du détachement militaire de Kelbo dans la province de Soum, dans la région du Sahel, l’armée burkinabè dit avoir mené une contre-offensive et neutralisé plusieurs assaillants.

Alors que le groupe d’assaillants qui ont attaqué la base militaire tentaient de « s’exfiltrer », a indiqué lundi soir l’armée, un appui aérien coordonné avec les unités au sol a été engagé. L’opération « a permis d’infliger une lourde défaite à l’ennemi », a souligné l’armée.

« Ce sont trois (03) véhicules pickup armés qui ont été détruits et un autre récupéré ; 27 motos ; une quantité importante d’armement lourd et léger, diverses munitions ainsi que des moyens de communication ont été également récupérés. Au moins 15 terroristes ont péri dans cette opération », a précisé la Direction de la communication et des relations publiques des Armées.

Plus tôt dans la matinée du lundi, l’armée a annoncé le décès de 02 militaires et 09 autres blessés aux premières heures des combats.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
July 26, 2022 10:33 am

Voilà comment fonctionne une bonne Armée Nationale, Compétente et Patriotique:

  1. Bien se renseigner sur l’Ennemi
  2. Frapper l’Ennemi pour le neutraliser
  3. Rendre Compte à la Nation et à l’Opinon publique

Forces Armées du Faso, Nous sommes FIERS de Vous !!!

K. Kofi FOLIKPO
http://www.pyramid-of-yewe.org

trackback

[…] “Três picapes armadas foram destruídas e outra recuperada. Vinte e sete motocicletas, uma grande quantidade de armamento pesado e leve, várias munições e meios de comunicação também foram recuperados. Pelo menos 15 terroristas morreram nesta operação”, disseram os militares, segundo o site senegalês Icilome. […]

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.