25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES Sécurité Togo-Mobilisations des partis politiques contre le terrorisme : ce que l’ANC en...

Togo-Mobilisations des partis politiques contre le terrorisme : ce que l’ANC en pense

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) a pris part à la rencontre initiée par Victoire Domegah-Dogbé, le chef du gouvernement, dans le but de créer une unité nationale face à l’insécurité dont l’origine est l’extrémisme violent au nord.

Ce jeudi 4 août 2022, à la Primature à Lomé, des délégations venues d’une vingtaine de partis politiques ont rencontré le Premier ministre. Objectif, sonner la mobilisation nationale face aux attaques terroristes qui sèment la désolation dans la partie nord du Togo.

Le parti ANC a également participé à cette rencontre au cours de laquelle son représentant n’a pas manqué l’occasion d’acculer dans une certaine mesure le gouvernement.

« J’ai demandé comment ce front uni va se faire lorsque le gouvernement entrave le travail des partis politiques et méprise aussi la population ? Parce qu’il n’y a pas longtemps, dans la région des Savanes, le gouvernement a réprimé durement les élèves qui étaient en grève, qui demandaient que leurs professeurs reviennent en classe », s’interroge alors Francis Pedro Amuzun, l’un des fidèles de Jean-Pierre Fabre, le président de la formation politique à la couleur orange.

D’autres opposants ont aussi posé des questions et fait des propositions destinées à lutter efficacement contre l’extrémisme violent.

Selon Christian Trimua, le porte-parole du gouvernement, « c’est le Togo dans son entièreté qui est attaqué, dans ce contexte, naturellement, l’union de toutes nos forces, de toutes les forces politiques face à l’adversité, est indispensable ».

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
tedlesaint
tedlesaint
August 5, 2022 6:23 pm

C’est normal que le gouvernement prenne l’initiative d’inviter les partis politiques dans leur ensemble pour les informer de la situation sécuritaire du pays plus précisément dans le septentrion et recueillir leurs propositions afin de venir à bout de ces groupuscules terroristes qui sèment la désolation et la mort dans la région des Savanes. Dans pareil circonstances toutes les forces vives du pays doivent se mettre en bloc derrière les Forces de défense et de sécurité (FDS) et le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé. L’intégrité du pays est menacée, ceci concerne sans nul doute tous les togolais sans distinction de leur opinion politique. Mettons-nous ensemble pour défendre la patrie en danger.

Tchouka-cool
Tchouka-cool
August 5, 2022 8:07 pm
Reply to  tedlesaint

Je ne crois pas à la présence de terrorisme au Togo.
Avez vous des preuves de ce que vous avancez ?

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.