25 C
Canada
Wednesday, December 7, 2022
Accueil ACTUALITES Mali–Une délégation de la CEDEAO auprès d’Assimi Goïta

Mali–Une délégation de la CEDEAO auprès d’Assimi Goïta

Selon les informations, une délégation de la CEDEAO composée de trois Chefs d’Etats à savoir le Ghanéen Nana Akufo Ado, le Sénégalais Macky Sall et le Togolais Faure Gnassingbé, devrait arriver sur le sol malien ce mardi 27 Septembre 2022 en vue de rencontrer les autorités de la transition.

A l’analyse, cette visite fait suite au sommet extraordinaire de la CEDEAO tenu en marge de l’Assemblée Générale des Nations-Unies à New York la semaine passée. A cet effet, il est fort probable que le sujet principal des discussions sera « l’affaire des soldats ivoiriens » arrêtés et détenus au Mali.

L’organisation communautaire a pris le soin d’exclure de cette délégation les chefs d’Etats qui ne sont plus en odeur de sainteté avec les autorités maliennes comme le président Umaro Sissoco Embaló. La présence de Faure Gnassingbé qui semble avoir la confiance du président Assimi Goïta et ses collaborateurs est un indice qui étaye la thèse du sujet relatif aux « soldats ivoiriens détenus ».

La tâche ne sera certainement pas aisée pour cette délégation de haut niveau (comme on aime l’appeler), au regard des derniers rebondissements dans cette affaire, notamment le regain de tension suite aux déclarations hasardeuses de part et d’autre. Est-ce que les autorités maliennes vont mettre de l’eau dans leur vin en acceptant de couper court à la procédure judiciaire déjà enclenchée ? Dans l’affirmative, quelles en seront les contreparties ? Il est d’ailleurs connu de tous que les autorités de la transition avaient indiqué à la suite de la libération des 3 femmes du contingent ivoirien qu’il y aurait nécessairement une contrepartie.

Ce dossier des « soldats ivoiriens » constitue désormais une épine dans les pieds de cette CEDEAO déjà fragilisée par des politiques incohérentes et un manque de rigueur dans ses décisions. Puisque les autorités maliennes ne sont pas tenues d’exécuter les injonctions de la CEDEAO comme le souhaite le président ivoirien Alassane Ouattara, il reste à voir la réaction de l’Institution communautaire au cas où la mission de cette délégation se solderait par un échec.

Barth K.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
El Niño
El Niño
September 27, 2022 1:18 pm

Assimi Goita a déja signalé a ces 3 rigolos qu’il ne pourra pas les recevoir le 27 septembre comme prévu. Retenez que c’est la Mali qui contrôle l’agenda.

Le vrai probleme de la Cedeao est Alassane Ouattara: Un octogénaire super-menteur et de surcroit manipulateur.

Bravo a l’équipe Assimi Goita qui n’a pas peur d’assumer la souveraineté malienne.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022