25 C
Canada
Sunday, April 21, 2024
Accueil ACTUALITES Education Togo-Le ministre de tutelle sanctionne trois fraudeurs au BAC 2022

Togo-Le ministre de tutelle sanctionne trois fraudeurs au BAC 2022

Le professeur Majesté Ihou Wateba, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a pris des décisions radicales contre trois candidats fraudeurs au BAC de la session de 2022.

Dans son arrêté, le ministre de tutelle souligne que trois candidats au BAC 2022 ont fraudé. Ces derniers viennent du lycée de Kanté, du lycée technique de Lomé et de l’institut La voie du succès de Kara. Et sont sévèrement sanctionnés.

Voici un extrait de l’arrêté ministériel

« Les sanctions disciplinaires consécutives aux fraudes enregistrées au cours de l’examen écrit, session normale du baccalauréat deuxième partie de l’année 2022, sont infligées à des candidats dans les conditions suivantes :

– l’annulation de l’examen du Bac II-2022 pour monsieur HARAMETE Kossi (n° table 87824, série A4 du centre d’écrit de Kanté ; établissement d’origine : Lycée de Kanté), surpris en flagrant délit de tricherie avec un document comportant des informations du cours de philosophie en lien avec l’épreuve en cours d’évaluation ;

– l’annulation de l’examen du Bac II-2022 pour monsieur ALADE Messanvi Koffi (n° de table 20485, série Ti du centre d’écrit du lycée Technique de Lomé, établissement d’origine : Lycée Technique de Lomé), surpris en flagrant délit de tricherie avec un document de quatre (04) pages comportant des écrits en lien avec l’épreuve d’histoire et géographie en cours d’évaluation ;

– l’annulation de l’examen du Bac II-2022 et la suspension d’inscription à l’examen du baccalauréat deuxième partie pour une période de cinq (05) ans pour monsieur ABALOSSEM Koumerabalo (n° de table 84891, série G3 du centre d’écrit du CRETFP Kara, établissement d’origine : IP la voie du succès-Kara). Monsieur ABALOSSEM Koumerabalo (candidat au BAC II-2022) s’est fait représenter par monsieur ABALOSSEM Pitalounami (architecte en ARM 30 formation à Kara) pour composer à sa place.  Monsieur ABALOSSEM Koumerabalo ne peut s’inscrire à l’examen du baccalauréat deuxième partie qu’à compter de l’année scolaire 2028-2029 ».

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
El Niño
El Niño
September 30, 2022 2:39 pm

Qui va sanctionner les fraudeurs d’élections au Togo?

traoré921
traoré921
October 1, 2022 7:38 am
Reply to  El Niño

Bien demandé dè !
Quand la tête du poisson est pourri, tout le poisson est à jeter.

tedlesaint
tedlesaint
September 30, 2022 5:58 pm

Comme on le dit si bien, la loi est dure, mais c’est la loi. Il est important de tout faire pour appliquer la loi qu’on s’est donné. Pendant que les autres se mettent à quatre pour apprendre leurs leçons, certains passent par des artifices frauduleux pour ne pas faire les choses comme il se doit. Il faille les sanctionnés pour servir d’exemple pour quiconque aurait l’intention de passer par ces moyens amorales et illégales pour obtenir son diplôme quel qu’il soit.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.