25 C
Canada
Saturday, February 24, 2024
Accueil ACTUALITES Guinée – Les putschistes rejoignent le traditionnel « 24 mois de transition...

Guinée – Les putschistes rejoignent le traditionnel « 24 mois de transition » de la CEDEAO

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) semble entériner un format de « 24 mois » au maximum pour toute transition devant découler d’un coup d’Etat. Après avoir fait plier les autorités de la transition au Burkina, ce sont les militaires guinéens tombeurs d’Alpha Condé qui viennent de céder à la mission de la CEDEAO conduite le béninois Yayi Boni.

La mission de la CEDEAO et la présidence guinéenne ont annoncé ce vendredi leur accord sur une transition de 24 mois au bout de laquelle le pouvoir devra être remis au civil avec un retour effectif à la loi fondamentale du pays.

 Dans un discours vendredi soir à la télévision nationale, le colonel Mamadi Doumbouya, le président de la transition, a annoncé que la mise en œuvre du chronogramme établi avec la Cédéao entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2023.  

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Lada
Lada
October 22, 2022 9:22 am

La junte a fêté son premier anniversaire donc un an s’est bien écoulé.
Des foutaises. Une CEDEAO agonisante traitant les Africains d’idiot !
La durée de cette transition revient belle et bien de trois ans.

Ziglibiti
Ziglibiti
October 22, 2022 10:03 am
Reply to  Lada

Si on comprend bien Lada et les pantins de la CEDEAO l’avènement d’un “gouvernement civil” au bout de 2 ou 3 ans en Guinée permettra d’asseoir la “bonne gouvernance”, la “démocratie” et le “développement” en Guinée de Sékou Touré.
C’est comme si les Militaires actuellement au pouvoir en Guinée seraient ceux-là qui sont venus mettre un frein à la cette si “bonne gouvernance”, à cette “parfaite démocratie” et à ce “développement harmonieux” qui auraient régné sous le grabataire Alpha Condé, sous Lansana Conté et même sous le dictateur charismatique Sékou Touré!
Que tous ces minables pantins de la CEDEAO à la solde de l’impérialisme occidental cessent d’insulter l’intelligence des Ouest-Africains:
on a tous compris qu’ils veulent remettre en scelle leurs complices corrompus qui roulent aussi pour les prédateurs étrangers et non pour le Peuple guinéen!
C’est vraiment effarant que tous ces pantins de la CEDEAO ne se rendent pas compte jusqu’à quel point ils se couvrent eux-mêmes de ridicule terrible en s’attribuant des rôles qui ne relèvent pas des attributions de cette CEDEAO!
On nous parle de “Communauté économique” et non de “Fédération politique” ou de “Confédération” !!!
Que les citoyens de tous les pays ouest-africains membres de la CEDEAO sortent dans les rues pour rappeler cela à cette bande de minables pantins comme Brou et consorts qui sont manipulés par Alassane Ouattara et par les impérialistes français !!!

Tonhonon
Tonhonon
October 24, 2022 8:04 pm
Reply to  Ziglibiti

Seulement tous les présidents que tu as cités à part Conférence sont tous des militaires.
Africon dans ses conneries.

pg ทดลอง เล่น ฟรี ซื้อ ฟรี สปิน

pg ทดลอง เล่น ฟรี ซื้อ ฟรี สปิน พร้อมที่จะลุ้นโชคด้วยการเล่นด้วยจริงคุณสามารถซื้อฟรีสปิน เพื่อเพิ่มโอกาสในการชนะ! ทดลอง PG ที่เว็บไซต์ของเราและค้นพบความสนุกที่ไม่มีที่สิ้นสุด!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.