25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo - Impunité, corruption : Le CACIT initie une campagne de sensibilisation...

Togo – Impunité, corruption : Le CACIT initie une campagne de sensibilisation et de plaidoyer

Depuis lundi 24 octobre, le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) a lancé Une campagne de sensibilisation digitale sur l’impunité, de l’espace civique et de la corruption au Togo.

Il s’agit selon les initiateurs de cette campagne, d’une action citoyenne de qui devra contribuer à l’amélioration de la situation des droits de l’Homme et de la bonne gouvernance au Togo.

Il faut le préciser, le rétrécissement de l’espace civique constaté ces dernières années au Togo et les entraves à la liberté d’association sont entre autres, les motivations à l’ombre de cette campagne.

« Les nouvelles conditions font état de la suspension momentanée du renouvellement et de la délivrance du statut d’ONG. En outre, celles existantes sont tenues d’avoir l’autorisation des autorités déconcentrées avant toute action dans les régions. Ce processus mérite aussi une attention particulière des acteurs de la société civile », explique Ghislain Nyaku, Directeur exécutif du CACIT selon societecivilemedias.com.

Pour le compte de ladite campagne, acteurs de la société civile, responsables d’ONGs et associations, journalistes, des universitaires, avocats sont amenés à se prononcer sur les questions de l’impunité, de l’espace civique et de la corruption au Togo.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.