25 C
Canada
Saturday, March 2, 2024
Accueil ACTUALITES Sécurité Togo-comment Faure Gnassingbé muscle la lutte antiterroriste

Togo-comment Faure Gnassingbé muscle la lutte antiterroriste

Entre 2021 et 2025, le Togo, qui vient d’adopter sa première loi de programmation militaire, va consacrer 722 milliards de F CFA au renforcement des équipements de ses forces armées. Voici, dans le détail, ce que le chef de l’État prévoit d’acquérir.

Selon nos informations, Faure Essozimna Gnassingbé, qui craint notamment une attaque d’éléments des groupes djihadistes venant du Burkina Faso voisin, prévoit d’augmenter les effectifs des Forces armées togolaises (FAT), de 17 773 hommes actuellement, à 22 020 en 2025.

Pour conduire les opérations spéciales, le chef de l’État, qui a amorcé depuis deux ans une refonte du dispositif national de défense, mise sur la nouvelle Unité des forces spéciales (UFS), ainsi que sur le Groupe d’intervention léger antiterroriste (GILAT), dont les capacités (mobilité, armements, équipements spécifiques de protection, transmission, observation…) seront améliorées, pour un budget estimé à 9 milliards de F CFA (13,7 millions d’euros).

Chars, véhicules blindés et hélicoptères

L’armée de terre, qui comptera 11 400 hommes dans ses rangs en 2025, bénéficiera en sus de ses équipements actuels de 15 chars de combat légers, 25 véhicules blindés de transport des troupes, 127 véhicules tactiques légers, 7 porte-engins, 4 véhicules légers de commandement, 19 véhicules légers de reconnaissance et de liaison, 20 embarquements motorisés et 59 véhicules de transport logistique. Ses trois bataillons d’intervention rapide auront par ailleurs une nouvelle caserne.

Parallèlement, la gendarmerie, qui comptera 8 000 hommes dans cinq ans, verra sa dotation augmentée de 10 véhicules blindés à roues, 40 camions poids lourds, 2 vedettes rapides, 2 embarcations, 200 postes radios et 6 fourgons de maintien de l’ordre.

La marine recevra un patrouilleur en haute mer, deux vedettes rapides blindées pour des opérations de contre-piraterie et deux radars discriminants et caméras thermiques de portée supérieure.

Enfin, l’armée de l’air, qui sera dotée de 850 hommes en 2025, sera renforcée en avions de transport tactique et léger, de type BE 1900. Deux hélicoptères de manœuvre complèteront cet équipement, pour un investissement estimé à 115,4 milliards de F CFA.

Ces commandes sont pilotées par le chef d’état-major particulier du président, le général Komlan Adjitowou. 

jeuneafrique.com

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kombaté
Kombaté
January 13, 2023 3:36 pm

Mes félicitations mr mon pré président.Cette armée est créée par ton papa paix à son âme.Pas pour longtemps un homme de Dieu a prédit son retour.Mr mon pré président nous force vive de la nation ,adhérons pleinement à ta politique .Nous lançons un appel à Mey Gnassingbé de commencer à préparer sa monture pour l après Faure.Le pouvoir vient du ciel.Vive la république

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.