25 C
Canada
Wednesday, February 28, 2024
Accueil CHRONIQUES Economie Économie : Pourquoi l’or continue de flamber ?

Économie : Pourquoi l’or continue de flamber ?

La situation internationale fait que le prix de l’or continue de flamber sur le marché mondial. Depuis septembre la tendance est à la hausse.

S’il y a une chose qui fait augmenter ou pas le prix de l’or c’est la nature de son environnement. Aujourd’hui, le contexte international fait des fortes tensions, notamment l’invasion de l’Ukraine par la Russie et son corollaire de tension géopolitiques, font que cette matière flambe.

Bien qu’il ne rapporte rien, le métal précieux rassure les investisseurs parce qu’il constitue une valeur refuge. Aujourd’hui, beaucoup de banques centrales des pays émergent en font une priorité.

Selon le journaliste-éditorialiste, Emmanuel Cugny, « Depuis septembre, les cours de l’or ont augmenté de 20% pour atteindre un maximum de 1 840 euros l’once ».

Et d’expliquer : « Pour rappel, une once d’or représente 31 grammes. Vous avez bien entendu : 31 grammes d’or valent aujourd’hui, grosso modo, 1 840 euros. Ce qui fait un lingot d’un kilo à 59 354 euros. Et tous les experts le disent : ça va continuer d’augmenter pour atteindre de nouveaux records. En 2023, aux yeux des banques centrales, l’or est redevenu une arme de géopolitique-économique. Leur demande en métal jaune n’a jamais été aussi forte depuis 1967 ».

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.