25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Agbéyomé Kodjo sort de son silence

Togo-Agbéyomé Kodjo sort de son silence

Dimanche 5 février dernier, c’était le 18em anniversaire du décès du feu Général Gnassingbé Eyadema, l’ancien chef d’Etat togolais. A l’occasion de cette commémoration, l’opposant Agbéyomé Kodjo lance un appel aux Togolais et l’armée pour “sauver la patrie”.

“Aujourd’hui, le constat est sans appel, notre nation est disloquée et martyrisée par une bande de prévaricateurs sans foi ni loi. 18 ans, après la fin d’un cycle, le Togo est devenu un Etat en faillite. Notre belle nation est la plaque tournante des trafiquants de tout genre, dont celui de la drogue qui détruit l’esprit et le corps. Que se passe-t-il, sommes-nous dans un mauvais rêve ?”, se demande Dr Agbéyomé.

Suivez plutôt!

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kombaté
Kombaté
February 7, 2023 11:00 am

le mR depuis sa naissance ne s est jamais tu.Écoutez la voix rock d un menteur,d un manipulateur,oui un idiot qui pense que c est quand on pond des mensonges que la montagne se déplace.De grâce Agbeyomé tu parles de la drogue alors que tu connais très bien ce que sait qu un bateau pavillon togolais toi même tu étais le directeur de port nonnnnn arrêtes de compliquer ta situation ok

Boom
Boom
February 7, 2023 12:40 pm

Et revoilà le ” super menteur”

N’est ce pas toi qui “piaillais” avant les élections 2020 que tu avais l’armée , les barons de rptunir et la communauté internationale avec toi ?
N’est ce pas toi qui disais que c’est toi qui avait formé les éléments du régime à savoir voler et tricher… ?

Aujourd’hui tu vient nous raconter des déchets de poubelle en demandant à cette même armée de faire quoi yééé? Ne vient pas me n’énerver encore plus hein ..
J’espère ne pas te croiser un jour sur mon chemin espèce de

Tony
Tony
February 7, 2023 2:24 pm

C’est un ancien de RPT les responsables de la destruction democratique de Togo..

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.