25 C
Canada
Wednesday, February 21, 2024
Accueil ACTUALITES Togo- Dr Spieker sur la prochaine rencontre entre Faure et Macron

Togo- Dr Spieker sur la prochaine rencontre entre Faure et Macron

On nous a fait lire qu´Emmanuel Macron va rencontrer Faure Gnassingbé à Londres ce samedi 6 mai 2023 lors du couronnement du roi Charles III. Cet évenement  de couronnement ne m´intéresse guère et ce n´est pas mon problème non plus pour la simple raison que c´est le Royaume-Uni qui était à la base du rattachement d´une partie de notre Territoire au Ghana le 9 mai 1956.

Tout Togolais patriote qui aime vraiment son pays, ne portera jamais ni le Royaume-Uni ni la France dans son cœur. Mais si c´est le moyen de Commonwealth choisi par Faure Gnassingbé pour l´issue favorable de la reprise du Togo britannique qui demeure notre territoire, tant mieux, mais le temps passe et je doute fort que ce projet soit dans l´agenda de Faure Gnassingbé pendant ses mandats XXL à la tête du pays.

Qu´il rencontre aussi Emmanuel Macron à Londres ou à Paris, ce n´est pas mon problème. C´est son droit absolu. Ça ne m’intéresse pas et ça n´intéresse aucun Togolais. C´est son affaire privée. Mais ce qui peut m´intéresser ou nous intéresser tous en tant que Togolais, c´est le sujet de leur rencontre. Il n´y a aucun doute que c’est Emmanuel Macron qui prendrait l´initiative  de cette rencontre et non Faure Gnassingbé. Actuellement la France perd du terrain en Afrique occidentale ou dans toutes ces anciennes colonies en Afrique. Donc, son président en exercice, Emmanuel Macron, fait tout son possible pour conserver le Togo dans son pré carré. Faure Gnassingbé lui était infréquentable en France. Subitement il lui devient fréquentable. L´intégration du Togo dans Commonwealth inquiète la France. En plus et surtout elle veut profiter de ce qui se passe au Nord du Togo pour faire des propositions à Faure Gnassingbé mais avec des idées cachées et non avouées, dans l´intérêt de la France car la France ne veut pas perdre aussi son influence au Togo.  Ce serait une perte de trop de son influence en Afrique.

Mais il est de l´intérêt du Togo que Faure Gnassingbé n´accepte pas du tout les propositions de la France pour lutter contre le terrorisme au Nord de notre pays. La France a échoué au Burkina Faso, elle a échoué au Mali et elle échouera aussi au Niger. Donc, ce n´est pas au Togo qu´elle réussira. La stratégie d´Emmanuel Macron est de maintenir le Togo dans le giron de la France. Le président Faure Gnassingbé doit le savoir pour ne pas céder aux avances alléchantes éventuelles et sans lendemain sécuritaire pour le Togo qu´Emmnuel Macron s´amènerait à faire à Faure Gnassingbé lors de cette rencontre annoncée. Certainement  l´aide de la France  pour combattre le terrorisme au Nord de notre pays fera aussi l´objet de leur rencontre. Mais comptons sur notre propre armée vaillante en lui donnant les moyens nécessaires dont elle aura besoin pour combattre le terrorisme sur notre sol et non sur la France qui n´a jamais gagné seule, une guerre dans sa vie, que ce soit en Europe, en Afrique ou dans le reste du monde.

 On n´a  plus du temps à perdre avec la France pour le Togo. Les années passent et rien ne change. La France ne fera jamais avancer le Togo ni d´autres pays africains. Le Mali l´a bien compris et il faut que Faure Gnassingbé le comprenne aussi pour sortir le Togo du giron de la France sans concession ni négociation. Ce qui va compter pour lui dans cette rencontre est le Togo et rien que Togo mais rien de plus.

 En tout cas, je prie beaucoup Dieu et nos aïeux qu´ils me confient un jour la destinée de notre cher pays et chacun et chacune de nos compatriotes verra l’orientation politique et économique  que je donnerai au Togo pour son décollage spectaculaire.

Pensons à avoir notre propre monnaie pour maîtriser la politique monéraire et économique de notre pays. Le temps passe. De tout mon voeux, moi je souhaite que Faure Gnassingbé prenne sa retraite politique en toute amitié et fraternité avec toutes les garanties qu´il souhaiterait avoir en 2025 et il les aura. Les chantiers qui nous attendent pour développer le pays sont énormes. On n´a plus du temps à perdre dans l´errance avec la France ni avec Faure Gnassingbé à la tête du pays.

 Dr. Christian  Spieker

 Président de GERMANY IS BACK

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Polo
Polo
May 6, 2023 11:35 am

Je viens de lire en partie le texte, cet article et je trouve que la personne qui est un politicien et un opposant au régime en place et qui souhaite évidemment accéder a la magistrature suprême utilise un langage de nocive, il n’y a pas de politique réelle sans collaboration, si je parle de politique, j’englobe tous les plans, économique, industrielle, culturelle, …… Le Togo est encore un pays mal cousu et le politicien qui doit vouloir changer les choses doit essayer de jouer un vrai jeu politique, le problème togolais actuel est que tout le pays est vendu a vil prix, la personne qu’on voudrait y voir a la tête doit être juste une personne qui saura le vendre au bon prix. Mon mot vendre ici veut juste dire qu’il faut tout négocier dans les termes gagnant gagnant et que le peuple profite des richesses et des entrées aussi. Arrêtons de la politique innocente, comme si ne connait pas les rouages, aucun pays pour le moment ne saurait se développer sans l’appui de l’autre et surtout pas sans l’appui des occidentaux. Soyons vigilant et sachons nous exprimer

Boom
Boom
May 7, 2023 10:03 pm
Reply to  Polo

mon cher cet énergumène de Spieker n’a rien de politicien , juste un amuseur de galerie c’est tout, aucune conviction politique seulement une conviction pécuniaire… tout ce qu’il fait publier ici n’est que pure distraction vu qu’il paie pour les faire publier, sinon comment comprendre que chaque semaine il a un ou deux articles publiés comme s’il n’y avaient pas d’autres faits socio-économiques et politiques à faire publier par ce site à la m¨¨¨¨?
exemple : les problèmes liés au récemment encours en ce moment? pourquoi on achemine les machines défectueuses dans les zones acquises à l’opposition? etc…

Malhonnête
Malhonnête
May 8, 2023 5:09 am
Reply to  Boom

Toi Boom, on te connaît que tu es malhonnête au service du parti orange. Tu notes negatif le commentaire des autres et tu notes positif ton propre commentaire en voulant discréditer Spieker. Tu veux quil avance des idées ou évoques des choses dont lui-même n ‘a pas personnellement connaissance?

Malhonnête
Malhonnête
May 8, 2023 5:14 am
Reply to  Boom

Quel est votre stratégie à ANC ? Tout le monde le sait. Vous attaquez les autres opposants qui peuvent vous battre aux élections ou dont vous avez peur et vous laissez tranquillement le parti UNIR qui est au pouvoir parce qu: il vous met la poche pleine. Honte à toi et à vous.

Togo Lutteur
Togo Lutteur
May 7, 2023 3:03 pm

vous nous fatiguez assez. les togolais demandent seulement des armes pour affronter le gouvernement de Faure. Agbeyome fait quoi avec ses milliards pour financer une rebellion? Qu’attend son premier ministre de combat Djagba pour financer la rebellion? Ben Djagba est richement assis sur assez de millions de dollars, pourquoi Ben Djagba ou Agbeyome Kodjo ne nous donnent pas les moyens pour des achats d’armes pour contrecarrer Faure Gnassigbe?

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.