25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Politique Togo- Recensement électoral : le parti FDR note des anomalies et demande...

Togo- Recensement électoral : le parti FDR note des anomalies et demande la prolongation des opérations

Le parti politique les Forces démocratiques de la République (FDR) déplore « les conditions exécrables dans lesquelles se déroulent les opérations dans presque tous les centres de recensement où il est notre entre autres » et demande une prolongation des opérations d’enregistrement.

Forces démocratiques pour la République

Avec les FDR recréons l’espoir

Communiqué

(relatif au recensement électoral en cours dans notre pays)

Le samedi 29 avril 2023, a démarré dans le Grand-Lomé et dans le reste de la région maritime formant la zone 1, le recensement électoral pour les prochaines élections dans notre pays.

Le parti Forces Démocratiques de la République (FDR) salue la forte mobilisation de nos concitoyens et concitoyennes pour aller s’inscrire et disposer de leur carte d’électeur, mobilisation matérialisée par de longues files d’attentes devant les centres de recensement.

Le parti FDR les félicite les remercie pour cet engagement républicain et exhorte tous ceux qui ne l’ont pas encore fait à leur emboîter le pas car c’est de notre détermination et de notre  persévérance que viendront le changement et l’alternance.

Cependant, le parti FDR déplore les conditions exécrables dans lesquelles se déroulent les opérations dans presque tous les centres de recensement où il est notre entre autres

Une lenteur excessive dans l’enregistrement des électeurs, une incompétence notoire de certains agents recenseurs, des pannes répétitives des machines, le manque de consommables (encre, fiches d’enregistrement, papiers pour l’impression des cartes…), ce qui contraint le plus souvent et à plusieurs endroits les populations à attendre pendant plusieurs heures avant de se voir délivrer leur carte.

Le parti FDR note avec indignation qu’à chaque recensement électoral, le rand Lomé et la région maritime sont pris comme cobaye pour le démarrage des opérations ave ses ratés, ce qui ne permet pas à tous les électeurs potentiels de cette zone de se faire délivrer leur carte d’électeur dans le délai imparti.

Le parti FDR dénonce par ailleurs l’injustice savamment orchestrée par l’administration et la CENI à l’égard de la zone 1 qui compte 3.534.991 habitants selon le dernier recensement Général de la population et de l’Habitat (RGPH) mais à qui il n’est pas accordé qu’un délai d’une  semaine comme les autres zones qui sont moins peuplées.

Au regard de toutes ces anomalies, les huit jours accordés aux populations de lazone 1 pour se faire recenser sont insuffisants.

C’est pourquoi, le parti FDR exhorte le gouvernement et la CENI à accorder un délai supplémentaire raisonnable pour la poursuite des opérations d’enregistrement dans la zone 1 après les huit jours afin de permettre à tous les citoyens et toutes les citoyennes désirant de

De s’inscrire sur les listes électorales de pouvoir le faire.

Fait  Lomé, le 03 Mai 2023.

Pour le parti :

Le Président National

Me Paul Dodji APEVON

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.