25 C
Canada
Thursday, April 18, 2024
Accueil ACTUALITES UFOA-B U20 (F): le Bénin battu en match d'ouverture

UFOA-B U20 (F): le Bénin battu en match d’ouverture

Quelques jours après avoir dominé le Togo en match amical préparatif, la sélection fiminine des moins de 20 ans du Bénin a été accueillie au Ghana ce samedi 20 mai, à la Coupe de l’UFOA-B 2023 par le pays hôte. Les Amazones du Bénin ont incliné 3:0 face au Ghana.

Le Ghana a remporté une victoire convaincante 3-0 contre le Bénin lors du match d’ouverture de la coupe de l’UFOA-B U-20 féminine.

Maafia Nyame, la capitaine Stella Nyamekye et Mary Amponsah ont marqué les buts, obtenant les trois points pour le pays hôte.

Les Black Princesses ont lancé le match en force, se créant plusieurs occasions de marquer dans les premières minutes. Cependant, leur gaspillage devant le but les a empêchés de prendre rapidement les devants. Maafia Nyame a failli sortir de l’impasse, mais son tir de l’intérieur de la surface a été arrêté par la gardienne béninoise.

Malgré la résistance de l’adversaire, les filles de l’entraîneur Yussif Basigi ont continué à faire pression pour le premier match. C’est Maafia Nyame qui a finalement trouvé le fond des filets, donnant au Ghana une avance de 1-0 avant la mi-temps.

En seconde période, l’entraîneur a effectué un remplacement, faisant appel à Mary Amponsah pour Faiza Seidu pour ajouter plus d’élan offensif. Stella Nyamekye et Mary Amponsah ont encore accru l’avance du Ghana, marquant respectivement aux 60e et 61e minutes.

Le Bénin a essayé d’organiser un retour mais a rencontré une défense résistante et un gardien de but exceptionnel d’Afi Amenyaku. Le match s’est conclu par une victoire convaincante 3-0 en faveur des Black Princesses.

Le Bénin va maintenant se préparer à affronter la Côte d’Ivoire lors de son prochain match du groupe A le mardi 23 mai, tandis que le choc Ghana-Côte d’Ivoire est prévu samedi.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.