25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Médias : REMAPSEN-Togo lance la mobilisation de la lutte contre le cancer...

Médias : REMAPSEN-Togo lance la mobilisation de la lutte contre le cancer chez l’enfant

« Le cancer chez l’enfant : situation au Togo, quel apport des médias ?». C’est à travers cette problématique que l’antenne togolaise du Réseau des Médias africains pour la promotion de la santé  et de l’environnement (REMAPSEN) initie une conférence-débat ce jeudi 29  dans la grande salle de conférence du Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio (CHU-SO) à Lomé.

En réalité, cette rencontre, au profit d’une vingtaine de journalistes invités, s’inscrit dans le cadre de la première édition de « Les Rendez-vous du REMAPSEN », consistant à  identifier les besoins en information et y répondre, via des explications d’un (ou des) spécialistes reconnus.

Pour l’acte 1 de ce rendez-vous, REMAPSEN-Togo sollicite et obtient un appui financier de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), lui permettant de mobiliser une vingtaine de confrères pour participer à une conférence-débat sur le thème « Le cancer chez l’enfant : situation au Togo, quel apport des médias ? ».

Le Lieutenant-Colonel  Apélété  Yawo Agbobli, le Directeur général du CHU-SO de Lomé, Didier Atiota, le représentant du président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), Solange Fiaty, la représentante de la Représentante-résidente de l’OMS au Togo, entre autres, sont présents pour rehausser l’éclat de l’évènement. Le conférencier n’est autre que  Jules Koffi Guedenon, médecin, oncologue au CHU-SO.

La première édition de « Les rendez-vous de REMASPEN » est une l’occasion d’outiller une vingtaine de journalistes sur la situation de cancer des enfants au Togo, leur donnant les éléments de langage afin de mieux sensibiliser les populations pour une meilleure lutte.

Nous y reviendrons dans les détails dans une autre publication.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.