25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Un homme meurt, électrocuté par son téléphone

Un homme meurt, électrocuté par son téléphone

Pour de nombreuses personnes, le téléphone portable est devenu tellement usuel qu’elles l’emportent partout, même dans la douche. Un homme marié, de nationalité togolaise, a perdu la vie en début de semaine au Gabon dans la salle de douche en se faisant électrocuté par son téléphone qu’il avait pris soin de mettre en charge sur l’unique prise électrique installée près du miroir.

Se séparer de son téléphone portable, ne serait-ce que pour les quelques minutes de douche, est une hantise pour certaines personnes. Cette attitude dont les causes sont diverses, a entrainé le décès d’un homme de 41 ans qui laisse derrière lui une veuve et un orphelin.

En effet, c’est le bruit de la chute de son mari dans la douche qui y a fait courir la femme. Elle s’est retrouvée, selon ses propres mots, devant « un spectacle qui l’a marqué à vie ». Selon son témoignage, en arrivant devant la douche, le corps de son mari convulsait, tenant d’une main le chargeur de son portable branché sur le secteur. Avant même qu’elle se rende compte du drame qui se déroulait sous ses yeux, son « homme » a chuté et s’est fracassé la tête contre le pot de WC.

Ce jeune homme, cadre dans une entreprise au Gabon, avait pris l’habitude d’emporter systématiquement son portable avec lui dans la salle de douche, suivant les témoignages de son épouse qui déclare en outre lui avoir fait des reproches à cet effet. Mais celui-ci a toujours balayé du revers de la main les mises en garde de la femme car il la soupçonne de chercher à fouiller son téléphone portable.

D’ailleurs, le jeune cadre était particulièrement porté sur les flirts avec les femmes.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.