25 C
Canada
Sunday, March 3, 2024
Accueil ACTUALITES Drame de l’émigration-Le Sénégal touché à nouveau

Drame de l’émigration-Le Sénégal touché à nouveau

Après le drame de Fass Boye avec plus de 60 migrants sénégalais engloutis  par l’océan au large du Cap-Vert, on apprend la mort, dans des circonstances pareilles, d’une dizaine d’autres ressortissants sénégalais partis à l’aventure.

 Une embarcation avec à son bord 17 Sénégalais a encore sombré en plein océan. « Le bilan provisoire fait état d’un rescapé. Un corps sans vie a été aussi repêché. Les 15 autres passagers sont portés disparus », apprend-t-on de Seneweb qui source Rfm.

Ces ressortissants sénégalais « faisaient partie des clandestins qui passent par le Nicaragua, nouveau point de départ des migrants, pour rallier les États-Unis », d’après toujours les mêmes sources.

Ce nouveau drame survient après la disparition dans le naufrage leur pirogue au large du Cap-Vert de 60 migrants sénégalais, le 14 août 2023. La mort de ces jeunes qui étaient partis de Fass Boye avait déclenché des scènes de violences dans cette ville côtière du Sénégal.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Là-bas Lomé
August 19, 2023 10:14 am

Que se passe-t-il au Sénégal et aussi en Côte d’ivoire, les meilleurs élèves de la Françafrique en Afrique de l’ouest ??? On dirait que ces 2 pays des grands ékénémistes Sale Macaque et Alassane Dramatique Ouates-à-Rats sont entrain de se vider de leur capital humain alors que ces 2 pays ont franchi l’émergence !!!???

Koukouvikpéleto
Koukouvikpéleto
August 19, 2023 1:15 pm

Pendant ce temps, un singe nommé Macky le saligaud veut envoyer des militaires assassiner les enfants du Niger !!!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.