25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES L’Université de Lomé occupe une bonne place en Afrique

L’Université de Lomé occupe une bonne place en Afrique

L’African University Ranking (UniRank) classe l’Université de Lomé parmi les 200 meilleures Université africaines. Une bonne note qui s’origine dans les nombreuses réformes entreprises par l’équipe du Prof Kokoroko.

131. C’est la place qu’occupe l’Université de Lomé en Afrique dans le dernier classement de  l’African University Ranking.

Cette instance, pour faire son étude, se base sur l’agrément, la licence ou l’accréditation par l’organisation appropriée, la capacité de l’Université à offrir des cours dans le format classique, la qualité de l’enseignement, la recherche, les infrastructures et la renommée académique.

Si l’Université de Lomé a trouvé une place dans le classement d’UniRank, c’est parce qu’elle a entrepris, depuis quelques années, des réformes importantes sous le règne du Prof Dodzi Komla Kokoroko, son président, s’accordent à dire beaucoup de sources.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Soli Toqué et Sot
Soli Toqué et Sot
August 22, 2023 6:29 pm

Que du pipeau !!! Ils ont encore corrompu les jurés pour bien figurer dans ce classement. La Kozah Nostra, la mafia pilleuse diabolique, satanique, maléfique et sadique des bouffeurs de chien, dirigée par l’énergumène toqué Faure Dracula zieux hooon de hibou GNASSINGBÉ, dans ses œuvres!!!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.