25 C
Canada
Thursday, April 18, 2024
Accueil ACTUALITES Mali-L’armée a repoussé une tentative d’« incursion » terroriste

Mali-L’armée a repoussé une tentative d’« incursion » terroriste

L’armée malienne a assuré avoir déjoué vendredi, une tentative d’« incursion » djihadiste dans son dispositif en route vers Ber, une localité située dans la région de Tombouctou.

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont affirmé avoir « riposté vigoureusement », hier, vendredi 11 août 2023, à « une tentative d’incursion dans leur dispositif et à des tirs de harcèlement » de la part de « terroristes ».

Ce combat qui est survenu alors que les militaires maliens étaient en route vers Ber, dans la région de Tombouctou, « Dans le cadre de la rétrocession des emprises de la Minusma », précise l’armée, a occasionné « 01 mort et 04 blessés », lit-on, dans les rangs des FAMa.

« Les terroristes dans leur débandade ont abandonné 04 corps, plusieurs motos et des matériels militaires », souligne l’armée dans un communiqué vendredi.

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] un premier bilan vendredi, les FAMa avaient relevé la mort d’un des leurs et 04 autres blessés. Un nouveau bilan, hier, samedi fait état de six morts dans les rangs des Forces armées maliennes. […]

trackback

[…] un premier bilan vendredi, les FAMa avaient relevé la mort d’un des leurs et 04 autres blessés. Un nouveau bilan, hier, samedi fait état de six morts dans les rangs des Forces armées maliennes. […]

trackback

[…] un premier bilan vendredi, les FAMa avaient relevé la mort d’un des leurs et 04 autres blessés. Un nouveau bilan, hier, samedi fait état de six morts dans les rangs des Forces armées maliennes. […]

trackback

[…] la région de Tombouctou, par des groupes armés terroristes. Ceux-ci ont tenté vendredi 11 aout une incursion contre le dispositif militaire et ont procédé à des tirs de harcèlement contre le convoi, tuant un soldat et  blessant 4 […]

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.