25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES L'unité de mesure de la révolte de tous nos pays ne peut...

L’unité de mesure de la révolte de tous nos pays ne peut pas être le nombre de drapeaux russes brandis

Depuis le coup d’Etat au Gabon, je vois de plus en plus de journalistes, leaders d’opinion, activistes, souvent du courant ” néo-panafricaniste” lancer au général putschiste et au peuple gabonais une injonction de russophilie pour prouver sinon la sainteté, au moins la validité de leur putsch.

Sortons des légèretés, les amis. Nos pays et nos peuples n’ont pas les mêmes réalités historiques, géopolitiques et géostratégiques depuis leurs indépendances. Et ça il suffit d’ouvrir n’importe quel livre sur l’histoire et la politique de l’Afrique subsaharienne pour le savoir.

A part le fait d’avoir été des colonies françaises, le Gabon, politiquement, n’a rien de commun avec le Mali, le Niger et le Burkina. Ce pays, vis-à-vis de la France, a une histoire unique qu’il convient de prendre le temps d’étudier. Une histoire qui le rend particulier même à côté du Togo avec qui on le compare, à raison sur certains points, à tort sur plusieurs autres.

Non, les Gabonais n’ont pas connu le même cheminement politique et idéologique que le Sahel après les années 60. Et aujourd’hui ils n’ont pas les mêmes réalités et problèmes que les pays du Sahel.

Ils n’ont pas besoin d’avions de guerre pour se défendre face à des terroristes. Ils ont besoin de pouvoir voter librement (ce que font déjà plus ou moins bien le Mali et le Niger depuis les années 90). Ils n’ont pas besoin d’armes pour sécuriser leurs frontières face à des hordes de djihadistes. Ils ont besoin de tenir librement des meetings politiques (ce qui est déjà presque un acquis au Niger et surtout au Mali depuis trente ans).

Il est normal qu’ils ne sortent pas avec des drapeaux russes pour fêter. Et il est encore plus normal qu’Oligui Nguema n’adopte pas le même ton face à la France qu’Assimi Goïta, Ibrahim Traoré, Tsiani…

Tout ce que je pense, c’est que pour le moment on laisse les Gabonais souffler, parce que ça fait presque 60 ans qu’ils sont étouffés. Qu’on ne les mélange surtout pas avec des enjeux qui ne les concernent pas pour le moment.

Non, l’unité de mesure de la révolte de tous nos peuples ne peut pas être le nombre de drapeaux russes dans les manifestations populaires.

Allons ouvrir les livres d’histoire sur nos pays et arrêtons de nous tromper à chaque fois !

David Kpelly

12 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
12 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Akonta
Akonta
September 5, 2023 5:09 pm

Encore des imbécilités de ce garçon immature nommé David Kpelly qui ne rate aucune occasion pour étaler son ignorance à la face du monde en se faisant passer pour un prétendu “grand écrivain” francophile ! Ecrivain de mon cul ….
Comment ce garçon ne peut-il pas comprendre que les avalanches de changement de régime actuellement en cours dans toutes ces anciennes colonies françaises est une expression du rejet (inconscient) du système néo-colonial français incarné par des régimes autocratiques à vie?
Que ce rejet du système néocolonial français se manifeste dans certains pays à travers le brandissement du drapeau russe et des drapeaux d’autres pays africains ne veut encore nullement dire que les gens sont subitement devenus “russophiles”!
Cela exprime simplement l’élan de Solidarité qui anime actuellement les Peuples dans la phase cruciale de l’émergence d’un MONDE MULTIPOLAIRE !!!
C’est tout !!!
On a vu les Syriens aussi brandir le drapeau russe lorsque les Militaires russes sont intervenus aux côtés de Bachar El Assad pour éradiquer les hordes de terroristes que les américains, les français et les britanniques y avaient déversé pour massacrer allègrement la pauvre population, déstabiliser ainsi le pays et provoquer la chute du régime de Assad!

Amegan
Amegan
September 5, 2023 5:27 pm
Reply to  Akonta

Ah insulter au lieu de demontrer le contraire á travers une discussion digne des gens cultiver , est loin d’etre Togolais.

Les russes on intervenu en Syrie en massacrant les Syriens qui en avaient assez de Bachar Al Assad ( sous couvert des jiadites) tout comme les massacres qui avaient eu lieu au Togo et ailleurs en Afrique lors des Soulevement populaire.
Alors lorsqu’on est pas bien informer on risque de confondre les Evenements.

Helim
Helim
September 5, 2023 7:52 pm
Reply to  Amegan

Ici quand tu insultes, tu as des pouces verts et quand tu raisonnes comme Monsieur KPELLY tu as des pouces rouges. On voit clairement que être un panfricain, c’est être un extrémiste.

ahleras
ahleras
September 6, 2023 1:14 am
Reply to  Helim

Ca depend de quel Panafricain tu parles. Si tu veux parler de “Hurleur” pour reprendre le terme de Kalixte Belaya, alors je suis d’ accord. David n’ est pas dans cette categorie. On doit comprendre que la France a une histoire avec l’ Afrique francophone et le Royaume Uni avec ses anciennes colonies. De meme que le Portugal, l’ espagne etc. On ne peut pas effacer tout cela, tache impossible. Ce que la France doit comprendre est qu’ il est temp qu’ il batisse un systeme comme celui du Commonwealth. L’ Angleterre ne s’ ingere pas ou ne syphone pas les resources de ses anciennes colonies comme le fait la France.
Maintenant remplacer un Maitre-Colon par un autre je ne crois pas que c’ est la solution. Si on chasse les Francais apres 200 ans et que les Russes s’ installent et on prend conscience qu’ on doit les chasser aussi apres 300 ans: ou allons nous? Et notre dignite? Mao avait remplace les occidentaux par les Chinois. Laisser les Hurleurs aboyer car leur compte bancaire est garni et ce sont des vauriens.
Ils se sont rejouis sur les reseaux du coup d’ etat au Gabon sans comprendre rien a rien. Je croyais qu’ ils sont au parfum des secrets des palais mais ce sont des hurleurs. Ils comprennent que le coup n’ est pas Panafricains du tout. Ali Bongo s’ est eloigne de la Francophonie depuis tres longtemp. Ils applaudissent ce qu’ ils combattent eux meme. Rien que des “hurleurs”. Venez m’ insulter maintenant.

Fin analyste !
Fin analyste !
September 5, 2023 5:12 pm

Plutôt d’accord! C’est rare chez un togolais avec les temps qui courent avec leur mimétisme beat.

Saint Avlekete
Saint Avlekete
September 5, 2023 7:08 pm

On a du pain sur la planche avec ses intellectuels dit francophone, écrivain nègre dit francophone.

Ce qui se passe réellement en Afrique, les dépasse, l’éducation francophone qu’ils ont reçue, n’arrange pas l’Afrique.

David Kpelly, ouvre les yeux.

VIVE LES COUPS D’ETATS SALVATEURS EN AFRIQUE.
VIVE LA RUSSIE.
VIVE LA CORÉE DU NORD EN AFRIQUE DU L’OUEST. (L’épicentre des traîtres, des valets locaux, des leaders incompétents issues des écoles francophones au service du pays colonisateur.)
VIVE LE CAPITAINE IB DU BURKINA FASO.

Saint Avlekete
Saint Avlekete
September 5, 2023 7:10 pm
Reply to  Saint Avlekete

Lire Afrique de l’ouest

Helim
Helim
September 5, 2023 7:57 pm
Reply to  Saint Avlekete

Vous pouvez alors nous dire pourquoi nos pays dépendent alors du monde occidental pour boucler leur budget ? Et non de la Russie ? Quel est la part de la Russie dans les aides aux pays pauvres ?
En afrique de l’ouest 3 pays tirent les ONG : le mali, le niger et le burkina en raison de leur problème bien avant le phénomène djihadiste.

ahleras
ahleras
September 6, 2023 1:42 am
Reply to  Helim

La Russie n’ a aucun projet economique a proposer. Comment un pays avec une economie de la taille de ‘ Italie peut faire? La Russie propose des projets securitaire seulement en echange de matiere premiere et autres. Qu’ est ce que la Russie produit et vend dans le monde? Kalashnikov, gas, petrole et autres resources de son sol.
Donc vouloir installer la Russie, je vous dit bonne chance. Les occidentaux peuvent battre la Russie en Afrique; wagner a ete decime en Syrie par l’ armee americaine proprement. La Russie n’ inquiete pas la France en Afrique mais plutot inquiete l’ influence francaise en Afrique. Je repete: la Russie n’ inquiete pas la France en Afrique mais plutot inquiete l’ influence francaise en Afrique.

Akonta
Akonta
September 6, 2023 2:42 am
Reply to  ahleras

Lorsque certains cancres-nés cherchent aussi à l’ouvrir grandement devant le public pour ne débiter que des mensonges imbéciles, cela donne envie de vomir …
Si la Russie ayant dans son sous-sol toutes les matières premières dont elle a besoin inquiète “l’influence française en Afrique”, c’est que la pauvre France guelarde ne peut jamais se mesurer à cette Russie nulle part au monde sur le plan écnomique!
Si la Russie qui est plus de 20 fois plus grande que la France et qui est la deuxième Puissance militaire mondiale inquiète “l’influence française en Afrique”, c’est que la pauvre France guelarde ne peut jamais se mesurer à cette Russie nulle part au monde sur le plan militaire!
Bonhomme, il faut arrêter de voir CNN, NBC, France24, TV5Monde, BBC, BBC Afrique BMFVT, CNews etc ….
Car c’est dangereux ton petit cerveau de nègre abruti …

ahleras
ahleras
September 6, 2023 3:39 pm
Reply to  Akonta

Dites moi quels biens industriels la Russie produit? Quels produits industriels sont marques “Made in Russia”? Et il y en a combien? Compare a la Chine, l’ Inde etc? La Russie est une puissance Nucleaire comme beaucoup d’ autres. Elle a montre ses limites militaires en Ukraine mais vous refusez de l’ accepter. Depuis quand une autre puissance occidentale menace tout le monde avec l’ arme nucleaire? On ne denie pas que la Russie surpasse la France en territoire, en puissance militaire, en richesse du sous sol mais economiquement aller revoir votre copie et arretez d’ insulter.

Hubson
Hubson
September 7, 2023 11:00 pm
Reply to  ahleras

Je suis d’accord avec vous il est malheureux de voir que beaucoup d’entre nous se laisser emporter par l’émotion au lieu de faire parler la raison impossible d’avancer ou de l’extraire des différents jougs qui nous plombent sans une analyse fine des événements
Pour ce faire il faut être factuel la Russie a 11 fuseaux horaires donc le plus vaste pays du monde mais avec une population déclinante et une économie majoritairement rentière comme celle de l’Algérie par exemple l’économie de la Russie dépend à 95 % de ses resources naturelles les 5 % restants couvrent le complexe militaro-industriel et l’agriculture c’est à dire le blé et les engrais pour le reste elle importe des pays européens tous les éléments nécessaires à la survie de son économie le deal était qu’elle vendait le gaz le pétrole le diamant etc à un prix abordable aux européens principalement aux allemands qui en retour lui procuraient toutes les technologies indispensables pour ses industries militaires les domaines où la Russie tenait la route (et encore c’était le temps du communisme ) c’était le spatial et le nucléaire même à ce niveau elle a beaucoup perdu de son superbe rappelez-vous de Tchernobyl quand à l’espace n’en parlons pas l’effondrement de l’Union Soviétique l’a achevé il ne reste donc que le nucléaire
L’Allemagne est devenue la première puissance économique de l’Europe grâce à ce modèle basé sur l’énergie pas chère souvenez-vous du golf stream 1 et 2
Depuis que Poutine a déclenché les hostilités en Ukraine ce modèle s’est effondré et l’économie allemande n’est plus aussi étincelante qu’avant elle a connu ses premiers déficits
Tout cela pour dire que la Russie est un colosse au pieds d’argile on peut être un soutient inconditionnel de Poutine mais les faits sont têtus son économie ne peut pas rivaliser avec celle de la France encore moins avec celle de l’Allemagne le Japon les États Unis en tout cas pas aujourd’hui
D’ailleurs si Poutine avait attaqué l’Ukraine c’et par ce qu’il était persuadé que les démocraties étant réputées être veules elles auraient du mal à le contrer et que surtout il pouvait se servir de leur dépendance à son pétrole et gaz pas chère comme levier de pression pour qu’elles acceptent son annexion du Donbas vu qu’en 2014 celle de la Crimée s’était déroulée sans trop d’anicroche même si les occidentaux n’ont pas jusque là reconnu le nouveau statut de la Crimée voilà les faits auxquels nous devons nous tenir mais les nier donnera une mauvaise grille de lecture des évènements
Merci

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.