25 C
Canada
Saturday, February 24, 2024
Accueil ACTUALITES Mercato : Bradley Barcola débarque au PSG pour 50 millions d’euros

Mercato : Bradley Barcola débarque au PSG pour 50 millions d’euros

Bradley Barcola, 21 ans, petit frère de Malcolm, international togolais, rejoint le Paris saint-Germain (PSG) pour les cinq prochaines années. Pour un montant de 45 millions d’euros plus 5 millions de bonus.

C’est la fin du feuilleton entre Lyon et le PSG. Courtisé avec insistance par le champion en titre de la Ligue 1, l’international espoirs français, d’origine togolaise, signe un contrat qui court jusqu’en 2018. Son nouvel employeur a dû débourser 45 millions d’euros en plus de 5 millions de bonus.

«A bientôt 21 ans, l’attaquant international Espoirs avait depuis plusieurs semaines émis le souhait, par l’intermédiaire de ses représentants, de rejoindre le PSG», reconnait Lyon dans un communiqué.

L’auteur de 31 matches toutes compétitions confondues pour 7 buts et 10 passes décisives, représente la relève, raison pour laquelle le PSG a misé gros sur lui.

 «Je suis très content ! C’est une fierté de rejoindre un aussi grand club. C’est un club qui a beaucoup d’ambition, qui joue de grandes compétitions, j’ai envie de me donner au maximum», assure le jeune joueur franco-togolais avec une « envie de (se) donner au maximum» dans son nouveau club, lui qui est capable d’évoluer sur tout le front de l’attaque.

Bradley Barcola est régulièrement convoqué chez les Bluets. A la question de savoir s’il envisage rejoindre le nid des Eperviers, il dit se concentrer pour le moment sur la sélection espoirs de France. Son grand frère, Malcolm, lui, est international togolais depuis quelques années déjà.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.