25 C
Canada
Wednesday, February 28, 2024
Accueil ACTUALITES Putsch au Gabon-Paris suspend sa coopération militaire avec Libreville

Putsch au Gabon-Paris suspend sa coopération militaire avec Libreville

Le gouvernement français a annoncé vendredi qu’il suspendait sa coopération militaire avec le Gabon, suite au coup d’État militaire le 30 août et qui a renversé le président Ali Bongo Ondimba.

La coopération militaire entre Paris et Libreville a été suspendue « en attendant que la situation politique (au Gabon-ndlr) se clarifie ». C’est ce qu’a indiqué vendredi le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu dans une interview au Figaro, d’après des médias français.

Au total, 400 soldats français dédiés à la formation des militaires du Gabon ainsi que ceux de la région sont présent dans le pays.

« La présence de l’armée française sur le sol gabonais est diversement interprétée. Pour certains gabonais, c’est le symbole du néocolonialisme. Alors que d’autres, notamment le pouvoir, estiment sans l’avouer, que cette présence est une assurance sécurité de plus », rapporte gabonactu.com.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Koukouvikpéleto
Koukouvikpéleto
September 2, 2023 3:18 pm

C’est une diversion qui ne trompe personne. J’ai du mal à supporter ce président français mal élevé.
Les Français seront chassés de partout en Afrique.

El Niño
El Niño
September 2, 2023 4:37 pm

Pourquoi ce gamin immature de Macron n’appelle pas a une intervention militaire de la France au Gabon?

Dehors la France!

Boom
Boom
September 3, 2023 12:57 am

Pure diversion , que les fromages qui puent (les dirigeants français ) cessent de prendre tous les africains pour des cons…
Ce coup ne saurait se faire sans que vous ne le sachiez pas …

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.