25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Une répétition des Eperviers ce soir face au Lesotho avant le duel...

Une répétition des Eperviers ce soir face au Lesotho avant le duel contre l’Eswatini

Les Eperviers jouent en amical cet après-midi contre le Lesotho à Johannesburg avant d’aborder la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2023 contre l’Ewsatini le 18 juin prochain toujours au pays de Nelson Mandela.

La sélection togolaise fanion est en regroupement depuis le samedi en Afrique du Sud. Ce stage rentre dans le cadre des préparatifs de l’avant dernière journée de la course qualificative de la compétition panafricaine prévue en Côte d’Ivoire (janvier-février 2024).

Pour marquer ce regroupement, les Eperviers défient en une rencontre internationale les Crocodiles de  Lesotho à Johannesburg ce mercredi 14 juin à partir de 14h GMT au Wits Stadium.

Ce test, selon Djene Dakonam, le capitaine des Eperviers, « est un match aussi important pour nous », ajoutant qu’il leur servira à « faire des réglages et surtout retrouver le chemin du succès. Cela fait des mois qu’on cherche une victoire ».

Classé dernier de sa poule, le Togo n’a plus droit à l’erreur contre l’Eswatini qu’il affrontera le 18 juin toujours en terre sud-africaine. Cette rencontre amicale est un tremplin pour mieux se préparer avant la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2023.

L’état d’esprit semble bon. « Les joueurs sont très concentrés et c’est ce que je voulais. Je suis content de l’attitude lors de ces quatre jours d’entrainement et on va essayer de bien faire face au Lesotho », remarque Paulo Duarte, le sélectionneur national des Eperviers.

Et d’ajouter : « Ce match nous donne la chance de permettre aux joueurs qui ont terminé leur championnat depuis des semaines de retrouver le rythme. On va reposer les joueurs qui ont beaucoup joué comme Djene, Romao, Bebou, etc. On va donner l’opportunité à d’autres joueurs de nous montrer qu’ils sont prêts ou peuvent être des options pour le match contre Eswatini».

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.