25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Cap Vert : Au moins une victoire à domicile pour sauver la...

Togo-Cap Vert : Au moins une victoire à domicile pour sauver la face

Dimanche 10 septembre prochain, les Eperviers du Togo recevront les Requins bleus du Cap Vert au stade de Kégué pour le compte de la 6e journée des éliminatoires de la phase finale de la CAN Côte d’Ivoire.

Lundi, les séances d’entrainement ont effectivement démarré au stade de Kégué. 16 des 26 joueurs convoqués par le sélectionneur Paulo Duarte pour cette confrontation ont répondu à l’appel.

Même s’ils sont déjà éliminés dans cette course pour la qualification à la CAN, les Eperviers attachent du prix à la rencontre de ce dimanche. Ils veulent au moins décrocher une victoire à domicile pour sauver la face et donner de la joie aux supporters.

« Ça fait un moment qu’on n’a plus gagné ici (Stade de Kégué, ndlr) , on a fait de bon match, mais on n’arrive pas à gagner, donc c’est bien de finir sur une bonne note à domicile et donner de la joie aux supporters », a indiqué Alayxis Romao.

Et à Tchakei Marouf d’ajouter : « Vu qu’on joue à domicile, on doit tout faire pour gagner car c’est chez nous. Ça fait un moment, le public togolais n’a plus vu la victoire. On est obligé de leur donner du plaisir. C’est impératif ».

Même son de cloche résonne chez le technicien portugais. Pour lui, c’est une question de dignité. « Ce match, c’est une question de dignité. Nous sommes dans ce groupe, la meilleure équipe qui joue au ballon. Je veux que mes joueurs confirment à domicile qu’on méritait d’aller à la CAN… Il faut donner au public quelque chose qu’il n’a pas eu depuis longtemps, le succès. Je n’ai pas encore gagné à domicile. ça nous bloque et il faut qu’on arrête ça une fois pour toute », a indiqué Paulo Duarte

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
BBK
BBK
September 5, 2023 9:36 am

Toujours dans le bluff!!!!! Continuer ainsi.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.