25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Au Cameroun, 41 ans de pouvoir de Paul Biya et de RDPC

Au Cameroun, 41 ans de pouvoir de Paul Biya et de RDPC

Paul Biya préside la destinée de son pays depuis le 6 novembre 1982 sous les couleurs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).

Ne dure pas au pouvoir qui veut mais qui peut. Cela résume bien la vie de Paul Biya, qui tient depuis 41 ans les manettes du Cameroun. Bien qu’âgé aujourd’hui de 90 ans, ses proches l’encouragent à briguer un nouveau mandat en 2025, alors qu’il aura 2 ans de plus.

Le natif de Mvomeka’a cèdera-t-il à la tentation ?

Le RDPC est de plus en plus critiqué dans le pays. Beaucoup l’accusent d’avoir appauvri les Camerounais, légalisé la corruption, le clientélisme, la concussion, la gabegie. Malgré les griefs portés contre lui, son président reste inamovible, et est déclaré réélu à l’issue de chaque scrutin présidentiel.

Avec son âge avancé, ce serait bien qu’il désigne son dauphin pour l’élection présidentielle de 2025, estiment certains. D’autres caciques, par contre, souhaitent qu’il représente leur parti et de poursuivre son œuvre de modernisation du pays.

En Afrique, le pouvoir à vie est en promotion. Grand-monde ne sera pas étonné si Paul Biya annonçait qu’il briguera un nouveau mandat dans deux ans.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.