25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES En Côte d’Ivoire, le ministre Vagondo Diomandé déclare que «Guillaume Soro peut...

En Côte d’Ivoire, le ministre Vagondo Diomandé déclare que «Guillaume Soro peut rentrer » au bercail

« Guillaume Soro peut rentrer en Côte d’Ivoire quand il veut». C’est ce qu’annonce Vagondo Diomandé, le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité dans une interview.

Dans un entretien qu’il a accordé à RFI, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité aborde le sujet lié au cas de l’ancien Premier ministre. Ce dernier déclare avoir mis fin son exil.

Est-ce que les autorités ivoiriennes ont-elles tenté de faire arrêter Guillaume Soro à l’aéroport d’Istanbul ? Oui affirment l’intéressé et ses partisans.

«Laissez-moi vous dire très clairement que j’ai été parmi les premiers à être surpris par cette information. À ma connaissance, la Côte d’Ivoire n’a absolument rien fait dans ce sens », confie Vagondo Diomande.

Et de surprendre : « Permettez aussi que je vous dise : Guillaume Soro comme tout autre Ivoirien peut rentrer en Côte d’Ivoire quand il veut. Guillaume Soro ne restera pas éternellement loin de son pays ».

Guillaume Soro a été condamné à 20 ans de prison par contumace. Il est accusé d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat. Il est condamné également dans une autre affaire. Et risque la prison s’il foule le sol ivoirien.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
TheoDama45
TheoDama45
November 20, 2023 2:07 pm

La chèvre qui donne sa tête à couper ne doit pas se plaindre après.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.