25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Togo - Lomé accueille les Jeux de Zone 3 de l'ACNOA du...

Togo – Lomé accueille les Jeux de Zone 3 de l’ACNOA du 03 au 10 décembre 2023

Du 3 au 10 décembre 2023, le Togo se prépare à accueillir avec enthousiasme les premiers Jeux de la Zone III de l’ACNOA, marquant ainsi une étape historique dans l’olympisme togolais. L’annonce officielle de cet événement majeur avait été faite lors de la signature d’un protocole d’accord entre le Comité National Olympique du Togo (CNO-TOGO) et l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), Zone III, au siège du CNO-TOGO.

La cérémonie de signature avait réuni Deladem Akpaki, président du CNO-TOGO, et Jean Yameogo, président du Comité National Olympique et des Sports du Burkina-Faso, également président de la Zone III de l’ACNOA. Cette collaboration historique a été célébrée en présence des membres du comité exécutif du CNO-TOGO, des présidents des fédérations nationales sportives, de Benjamin Boukpeti, seul médaillé olympique togolais, et de la presse.

Jean Yameogo avait souligné que le choix du Togo pour accueillir ces jeux résulte de la paix, de la sécurité, et de l’hospitalité légendaire du pays. Il a salué les efforts du président togolais, Faure Gnassingbé, en faveur de l’excellence dans l’olympisme et le sport. Les Jeux visent à promouvoir le Togo à l’international en tant que destination de paix, de sécurité, de développement, et une place olympique dynamique.

Les “Jeux de Zone 3, Togo 2023” se dérouleront à Lomé et mettront en compétition 600 athlètes représentant 8 pays, dont le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Libéria, le Ghana, le Niger, le Nigeria et bien sûr, le Togo. Les disciplines à l’honneur sont le Basketball 3×3, le Handball, et le Volleyball. De plus, des disciplines d’exhibition telles que le Breaking (admis aux JO Paris 2024), le Teqball, et le Tir-à-l’Arc ajouteront une dimension spectaculaire à l’événement.

L’événement a également été marqué par le dévoilement du logo et de la mascotte. Le logo, représentant une colombe aux couleurs des anneaux olympiques, symbolise la paix. La mascotte, une étoile arborant le logo des Jeux, exprime l’engagement du peuple togolais envers la politique de paix du président Faure Gnassingbé. Elle incarne également le rayonnement du Togo en tant que modèle de paix, de vivre-ensemble, d’amitié, et de fraternité entre les peuples.

Outre la célébration et la compétition, l’organisation de ces Jeux offre une opportunité cruciale aux athlètes togolais de se mesurer à leurs homologues de la sous-région, en vue de leur préparation aux prochaines échéances internationales, notamment les Jeux Olympiques Paris 2024.

Les premiers Jeux de la Zone III de l’ACNOA au Togo promettent d’être une célébration exceptionnelle du sport, de la paix et de l’amitié entre les nations. Tous les regards seront tournés vers Lomé en décembre 2023, où le Togo s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire olympique.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] aux JO Paris 2024), le Teqball, et le Tir-à-l'Arc ajouteront une dimension … Source link : https://icilome.com/2023/11/togo-lome-accueille-les-jeux-de-zone-3-de-lacnoa-du-03-au-… Author : Publish date : 2023-11-27 16:29:07 Copyright for syndicated content belongs to the linked […]

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.