25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Togo – A quand une annexe de l’hôpital Dogta-Lafiè dans les quartiers...

Togo – A quand une annexe de l’hôpital Dogta-Lafiè dans les quartiers populaires ?

Une cérémonie d’inauguration d’une annexe de l’hôpital de référence Dogta-Lafiè s’est déroulée le vendredi dernier à la Résidence « Renaissance » de Lomé II. A en croire les représentants de l’Exécutif, il s’agit de rapprocher les services sanitaires des Togolais. Mais de quels Togolais parle-t-on ?

La « Résidence Renaissance » est un projet immobilier de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) lancé le 20 Avril 2018. Elle s’étend sur une superficie de 55 hectares et se situe dans l’actuelle Commune du Golfe 3 entre la Résidence du Bénin, la cité Millénium, l’Avenue Jean Paul II et la Résidence de Lomé II. Il s’agit donc d’une de ces « cités » que seule une minorité de Togolais peut s’offrir le luxe d’y acquérir un logement.

C’est cette espace qui a été choisie pour accueillir une annexe de l’hôpital de référence Dogta-Lafiè dont l’inauguration a été faite le vendredi 1er Décembre 2023 par le ministre de l’Accès universel aux soins, Jean-Marie Tessi en présence de la Directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Ingrid Awade.

Outre la médecine générale, cette annexe dispose de plusieurs spécialités comme la cardiologie, la pédiatrie, l’ophtalmologie et les soins dentaires. Il y a également un laboratoire, une lunetterie, une pharmacie, plusieurs salles d’observations, un local technique.

S’il faut apprécier l’idée d’une délocalisation des soins de qualité pour la rapprocher des populations, il faut tout de même reconnaître que la zone de la Résidence Renaissance est loin d’être représentative de la masse des Togolais.

Plusieurs quartiers populaires de Lomé ou encore d’autres villes démunies du Togo attendent d’avoir accès aisément au cadre offert à la Résidence Renaissance par cette annexe de Dogta-Lafiè ainsi que les spécialités médicales dont elle dispose.

A tout le moins, il est indispensable que les CMS (Centre Médico-social) de ces quartiers populaires soient rénovés, équipés à l’image d’une éventuelle annexe de Dogta-Lafiè.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.