25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo - Le MCL contre l'augmentation du nombre de députés

Togo – Le MCL contre l’augmentation du nombre de députés

Le Mouvement citoyen pour la libérté (MCL) trouve inapproprié la proposition du Cadre Permanent de Concertation (CPC) qui veut que le nombre de parlementaires au Togo soit porté de 91 à 117 membres.

Les responsables de cette formation politique s’inscrivent en faux contre ladite proposition validée par le gouvernement et qualife cet effectif de “pléthorique”.

“Au MCL, nous estimons que cet effectif est pléthorique pour un petit pays comme le Togo, et que les ressources supplémentaires qui iront dans le fonctionnement d’un tel hémicycle et les indemnités des parlementaires pourraient servir à créer de l’emploi et permettre d’améliorer les conditions de vie de quelques compatriotes”, a indiqué le MCL devant la presse.

En lieu et place de l’augmentation du nombre des députés au Parlement, le Mouvement suggère une réduction. Ceci, afin de “dégager des ressources à investir dans d’autres secteurs pour le bien de nos populations”.

Notons par ailleurs que ce parti en quête de sièges à l’Assemblée nationale lors des prochaines législatives, exige la révision des listes électorales avant toute élection.

“Car 10 à 11 mois vont s’écouler entre le recensement électoral et les éventuelles élections. Ceci permettra aux jeunes ayant atteint l’âge de 18 ans et à ceux qui, pour des raisons indépendantes de leur volonté, n’ont pas pu s’inscrire sur les listes électorales lors du recensement précédent, de le faire”, a-t-il recommandé.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Foitaamina
Foitaamina
January 9, 2024 12:15 pm

Msg kprodjo est mort.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.