25 C
Canada
Monday, May 23, 2022
Tags Ferdinand Ayité

Tag: Ferdinand Ayité

Togo-Ferdinand Ayité : « Ni les persécutions, ni la prison encore moins les intimidations n’entameront notre détermination »

Les confrères Joël Egah et Ferdinand Ayité sont sortis de la prison civile de Lomé le 31 décembre passé. Ils sont placés sous contrôle judiciaire. Sur sa page Facebook, le Directeur de Publication du journal « L’Alternative » a fait une déclaration. Ferdinand Ayité se dit très déterminé à « être du côté de la vérité ». Lisez plutôt !

Togo-The two Togolese journalists locked up are on bail

Ferdinand Ayité and Joël Egah, the two Togolese journalists arrested since December 10, 2021, were released on Friday December 31. A Conditional freedom.

Togo- Ils ont finalement rejoint leur famille

Ce n’est plus un secret. Hier vendredi aux environs de 16 heures, les confrères Ferdinand Ayité et Joël Egah ont recouvré leur liberté. Ils ont pu passer le réveillon de la Saint-Sylvestre avec leur famille.

Togo-Presse : Ferdinand Ayité et Joël Egah remis en liberté provisoire

Ce vendredi 31 décembre, la justice a décidé de leur mise en liberté provisoire. Les directeurs des journaux « L’Alternative » et « Fraternité », en effet sont placés sous contrôle judiciaire.

Togo- État de terreur

Plus les années passent et plus Faure Gnassingbé qui a fait le choix de s’éterniser au pouvoir comme son géniteur, sombre dans des dérives autoritaristes. Opposants, activistes, journalistes sont impitoyablement traqués, arrêtés et jetés en prison sans autres formes de procès. A la manœuvre, le Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC), la Brigade de recherches et d’investigations (BRI), des polices politiques de Faure Gnassingbé et bras obscurs des FAT, et la justice, le bras armé du régime.

Togo-Deux journalistes en prison : Une dangereuse escalade qui vise à mettre au pas les journalistes critiques du pays (RSF)

Cette organisation internationale de défense de la liberté de la presse et la protection des sources des journalistes demande la libération des deux journalistes demande la libération des deux patrons de presse.

Togo- Affaire Ferdinand & cie: Me Kpandé-Adzaré aux « fidèles » des ministres-pasteurs

L’inculpation et la détention des confrères Ferdinand Ayité, Joël Egah continuent d'indigner plus d'un. Me Raphaël Kpandé-Adzaré vient d'adresser une lettre ouverte aux « fidèles » des ministres-pasteurs plaignants dans cette affaire. « Vos pasteurs prêchent le pardon, mais ne peuvent pas eux-mêmes pardonner ! », leur a-t-il indiqué. Lisez plutôt !

La Voix du Peuple du 27 décembre 2021 sur Radio Avulete

Nouvelle émission de "La Voix du Peuple" sur la radio Avuleté. Le confrère Sylvain Amos et ses invités se prononcent sur la situation sociopolitique du Togo.

TOGO : Emprisonnement des journalistes, l’image du Togo sombre davantage au plan international

TOGO : Emprisonnement des journalistes, l'image du Togo sombre davantage au plan international

Togo-Détention de Joël Egah et Ferdinand Ayité… : Deux bons esprits mal compris

Après avoir décrypté l’actualité sociopolitique nationale dans l’émission «L’autre Journal», diffusée sur la chaîne YouTube du journal L’Alternative, il était clair que les journalistes Joël Egah et Ferdinand Ayité sont rentrés dans l’œil du cyclone de deux ministres du gouvernement Victoire Tomegah-Dogbé. Convoqués par la Brigade de Recherches et d’investigations (Bri) de la Direction Générale de la Police Nationale, puis présentés au Procureur de la République, le Directeur de Publication de votre Journal FRATERNITE et celui du bi-hebdomadaire L’ALTERNATIVE sont accusés, entre autres d’outrage aux représentants de l’autorité publique.
- Advertisment -

Most Read