25 C
Canada
Monday, May 23, 2022
Tags Ferdinand Ayité

Tag: Ferdinand Ayité

Togo: journalists sent to prison for criticizing two ministers

The directors of the newspapers L'Alternative et Fraternité, Ferdinand Ayité and Joël Egah, arrested since December 10, have been transferred to the civil prison in Lomé. The charges against them are "contempt of authority" and "spreading false words on social media".

La Voix du Peuple du 23 décembre 2021

Emission "La Voix du Peuple" du 23 décembre 2021 sur la radio Kanal K. Invités, Me Elom Koffi Kpadé, Avocat des journalistes et Me Raphaël Kpande-Adzaré, 2ème Porte Parole du Front Citoyen Togo Debout.

Togo, Détention de Ferdinand Ayité et Joël Egah : La Cacophonie qui traduit l’Arbitraire dans le dossier

Plaignant, non plaignant puis plaignant. Le rôle du ministre Kodjo Adédzé dans l’arrestation et la détention de Ferdinand Ayité et Joël Egah demeure toujours flou. La sortie du procureur de la République en rajoute à la cacophonie, signe d’une affaire montée de toutes pièces pour nuire à des voix dissidentes.

Togo-Ferdinand Ayité est-il victime de l’ampleur de son média numérique ?

Les jours s’égrènent et le séjour de nos confrères Ferdinand Ayité et Joël Vignon Egah interpellés et mis sous mandat de dépôt depuis le 10 décembre, se rallonge dans l’une des cellules de la Brigade de Recherche et d’Investigations (BRI) dans le cadre d’une procédure judiciaire alambiquée.

Des OSC africaines dénoncent « l’escalade de la répression contre les journalistes et les activistes de la société civile » au Togo

L’arrestation des journalistes Ferdinand Ayité de L’Alternative, Joël Egah de Fraternité et de l’activiste handicapé Fovi Katakou continue de susciter de la réprobation, même au-delà des frontières. Samedi 18 décembre, ce sont des organisations de la société civile qui ont fustigé ces faits et réclamé la libération de ces compatriotes. Ces organisations appellent « la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples à exhorter le Togo à se conformer à ses obligations légales en vertu des instruments internationaux et africains des droits de l’homme, tels que le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples ». Lire ci-dessous la déclaration conjointe rendue publique à cet effet.

Togo-La société civile africaine dit non à la répression des journalistes et activistes

Déclaration conjointe sur l’escalade de la répression contre les journalistes et les activistes de la société civile au Togo.

Togo-Détention de Ferdinand Ayité et Joël Egah : La Cacophonie qui traduit l’arbitraire dans le dossier

Plaignant, non plaignant puis plaignant. Le rôle du ministre Kodjo Adédzé dans l’arrestation et la détention de Ferdinand Ayité et Joël Egah demeure toujours flou. La sortie du procureur de la République en rajoute à la cacophonie, signe d’une affaire montée de toutes pièces pour nuire à des voix dissidentes.

David Kpelly ” Le Togo est finalement devenu une tristesse infinie…”

Le Togo est finalement devenu une tristesse infinie. Et un cauchemar sans fin pour une très grande partie de ses filles et fils.

Togo-Ferdinand Ayité et Joel Egah sous mandats de dépôt : Que reste-t-il du code de la presse ?

L’interpellation jeudi de Ferdinand Ayité directeur de publication du journal L’Alternative, puis vendredi de Joel Egah patron du quotidien Fraternité et de Isidore Kouwonou, rédacteur en Chef de l’Alternative, par le Service de Recherche et d’Investigation (BIR) dans le cadre d’une procédure judiciaire basée sur le code pénal en lieu et place du code de la presse, qui a ensuite été soldée par l’emprisonnement des deux premiers dans l’après-midi du vendredi surpassé, motive la rédaction de la présente tribune.

Togo-Emission la Voix du Peuple : Des journalistes demandent la libération de Ayité et Egah

Nouvelle édition de l'émission "La Voix du Peuple" du 14 décembre sur la radio "Avulété". Au menu du débat, l'inculpation des journalistes Ferdinand Ayité, Joel Egah et Isidore Kouwonou.
- Advertisment -

Most Read