25 C
Canada
Wednesday, May 18, 2022
Tags Le RCDTI et le CVU-Togo-Diaspora

Tag: Le RCDTI et le CVU-Togo-Diaspora

Libération du Togo / 27 AVRIL 1960 – 2022 : De la décolonisation à l’Autocratie

Le Togo a vécu sous domination coloniale entre 1884 et 1960[1]. Avant cette période, l’esprit d’organisation de la cité qui animait chacun des ancêtres était fondé sur la vérité, la justice, la liberté, le vivre ensemble et la solidarité. Après, cette période, cet esprit a été rallumé avec l’avènement de l’indépendance du 27 avril 1960 sous le terme « Ablodè[2] » …

Togo-Comment relancer la lutte pour la libération du pays en 2022 : S’organiser sans Faure Gnassingbé et ses agents renifleurs

Dans un communiqué, le Réseau de la Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante (RCDTI) et le Collectif pour la Vérité des Urnes – Togo – Diaspora (CVU-Togo-Diaspora) se prononcent sur la situation sociopolitique du pays. Ces deux associations invitent les Togolais à réorienter la lutte pour dégager le régime de Faure Gnassingbé. Lecture.

Togo-Diaspora : La société civile lance un appel à l’union pour une alternative politique

RCDTI et CVU-TOGO-DIASPORA lancent un appel à l’union pour une alternative politique, en précisant afin de lever toute ambigüité, que la démarche choisie exclut systématiquement les agents dépendants et/ou travaillant pour le système Gnassingbé, en réel ou en mystique.

Libérer les prisonniers combattants de la liberté et de la démocratie : Mettre fin à l’autocratie et à l’inhumanité du système Gnassingbé au Togo

Dans un communiqué adressé au peuple togolais et au régime de Faure Gnassingbé, des organisations des Togolais de la diaspora conscientes de la situation sociopolitique du pays, dénoncent les violations systématiques des droits humains au Togo et exigent la libération des prisonniers politiques. Lecture.

Vers la Charte de la Mutation du Togo : Retour de l’unité du Peuple Togolais Indépendant

Le Peuple togolais ne peut rester en marge de la démocratie. Le marathon démocratique en cours depuis 55 ans doit prendre fin avec la vérité des urnes et des comptes publics. Si malheureusement, les représentants des partis politiques dits de l’opposition togolaise ont perdu leur crédibilité du fait de leurs agissements collectifs, il est possible de trouver une nouvelle dynamique au sein de la société civile, dès lors qu’elle est indépendante du système de Faure Gnassingbé, une organisation fondée sur la gouvernance de l’arbitraire et de l’abus de pouvoir.

Les Omissions de Faure Gnassingbé à l’ONU : Rien sur la Dynamique de la Peur de la Gouvernance du Peuple Togolais !

Lors de la 76e assemblée générale des Nations Unies à New-York et face à tous les membres des Nations Unies, Faure Gnassingbé, en sa qualité de Président du Togo, a oublié de mentionner dans son allocution qu’il était un Président illégalement et anticonstitutionnellement désigné. A ce titre, il n’engage que lui-même et ses affidés et non le Peuple togolais. En effet, il a usurpé pour la quatrième fois consécutive, le pouvoir politique soit dans le sang, soit par la brutalité, soit par la contrevérité des urnes et soit enfin par un coup d’Etat constitutionnel fondé sur une cour constitutionnelle anticonstitutionnelle et illégale.

Le RCDTI et le CVU-Togo-Diaspora exigent la libération des détenus politiques

Le Réseau de la Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante (RCDTI) et le Collectif pour la Vérité des Urnes – Togo – Diaspora (CVU-Togo-Diaspora) à travers un communiqué rendu public à la date du 07 août 2021, réclament "pour la énième fois, la libération sans condition et leur indemnisation pour préjudice subi, de tous les citoyens prisonniers politiques au Togo". Dans le cadre d'une action collective dans ce sens, les deux organisations formulent des recommandations et souhaitent l'adhésion des organisations confrères.
- Advertisment -

Most Read