25 C
Canada
Wednesday, December 1, 2021
Tags Maryse Quashie et Roger Folikoue

Tag: Maryse Quashie et Roger Folikoue

Togo-Maryse Quashie : « Il faut sortir du ghetto de nos anciennes appartenances »

Dans leur rubrique « Cité au quotidien » de la semaine écoulée, les universitaires Roger Folikoue et Maryse Quashie exaltent le sentiment d’appartenance et montrent que les différences ne sont pas des obstacles à l’union. Lisez plutôt !

Que les jeunes ne disent pas “Non merci” à la politique, exhortent Maryse Quashie et Roger Folikoue

A travers leur chronique hebdomadaire « Cité au quotidien », rendu public ce vendredi et dont le titre est «NON MERCI », les deux universitaires, Maryse Quashie et Roger Folikoue, veulent exhorter les jeunes à s'intéresser à la politique. Ceci, après analyse faite des réactions des jeunes français dans le cadre des élections départementales et régionales.

« Un autre Togo n’est-il pas possible ? », se demande Maryse Quashie

Dans leur chronique hebdomadaire « Cité au quotidien » de cette semaine, intitulée « Des différences pour l’harmonie », Maryse Quashie et Roger Folikoue écrivent sur les différences entre les hommes. Les deux universitaires y voient même une source d’harmonie et, faisant le rapprochement avec sa situation politique, se demandent si un autre Togo n’est pas possible. Lisez plutôt!

Emprise française en Afrique: « Est-ce le commencement de la fin ? », s’interroge Maryse Quashie

L’Afrique est-elle en train de se débarrasser de l’emprise française ? C’est la question que se posent que se posent Maryse Quashie et Roger Folikoue, dans leur chronique hebdomadaire « Cité au quotidien », évoquant les cas malien et gabonais. Bonne lecture.

Togo- Maryse Quashie : « « Dieu le fera » ne peut pas devenir notre leitmotiv. Il ne fera rien sans nous »

Les deux universitaires, Maryse Quashie et Roger Folikoé, dans leur chronique « Cité au quotidien » de cette semaine titrée « Croire en la magie », exhortent les Africains de façon générale et les Togolais en particulier, au-delà de l’espérance et de la croyance en Dieu ou aux miracles, à adjoindre des actions pour changer leur destin. Bonne lecture.

Togo- Maryse Quashie : « Les hommes politiques seraient-ils en panne d’imagination ? »

Maryse Quashie et Roger Folikoue, dans leur chronique hebdomadaire « Cité au quotidien » de cette semaine se posent des questions sur la situation sociopolitique du pays. « Que se passe-t-il ? Les hommes politiques seraient-ils en panne d’imagination ? Si oui, comment et pourquoi sont-ils alors entrés en politique ? », s’interrogent les deux universitaires. Lisez plutôt !

Togo-Maryse Quashie : « Au fond, la France semble avoir vraiment besoin de l’Afrique »

Dans cette nouvelle édition de « Cité au quotidien » intitulée « Le sens de l’indépendance », les universitaires Maryse Quashie et Roger Folikoue ont planché sur l’indépendance de l’Afrique et de ses peuples vis-à-vis de la France. Bonne lecture.

Togo-Maryse Quashie : « L’arbitraire serait-il devenu un élément constitutif de l’État de droit … ? »

Dans leur dernière chronique intitulée « Emotions et sentiments en politiques ? », les deux universitaires, Maryse Quashie et Roger Folikoue, fustigent les postures d’hypocrisie et appellent à remettre la dignité humaine au cœur des relations entre les Etats et dans les institutions internationales. Bonne lecture.

Sommet France-Afrique à Montpelier : L’occasion pour sortir l’Afrique de la « grande nuit » ?

En juillet prochain aura lieu le 28em sommet de la France-Afrique à Montpellier. Dans leur nouveau numéro de « Cité au quotidien » intitulé « Montpellier pour sortir de la grande nuit », les deux universitaires Maryse Quashie et Roger Folikoué se prononcent sur les sulfureuses relations qu’entretienne la France avec les pays Africains. Les deux acteurs de la société civile togolaise estiment que ce sommet de Montpelier devrait être l’occasion pour « sortir l’Afrique de la grande nuit ». Lecture.

Togo- Maryse Quashie : « Le travailleur togolais n’est pas en situation de se réjouir »

Dans ce nouveau numéro de « Cité au quotidien » intitulé « Redonner tout son sens au 1er mai », les deux universitaires Maryse Quashie et Roger Folikoue se prononcent sur la situation précaire des travailleurs togolais. « Le travailleur togolais n’est pas en situation de se réjouir », ont-ils déclaré. Ils invitent leurs compatriotes à redonner à la journée de 1er mai, tout son sens. Lecture.
- Advertisment -

Most Read