25 C
Canada
Sunday, April 11, 2021
Accueil ACTUALITES États-Unis - Charles Lieber n’a pas créé le coronavirus

États-Unis – Charles Lieber n’a pas créé le coronavirus

Depuis quelques semaines, une information faisant état de l’interpellation de Charles Lieber (chercheur américain), le prétendu concepteur du COVID-19, agitait la toile. Selon Togocheck, il s’agit d’une fausse information. L’homme a, en réalité, été arrêté pour avoir omis de divulguer aux autorités américaines qu’il avait une liaison avec la république populaire de chine.

« Voici l’homme qui a fabriqué et vendu le Virus du Corona à la Chine », pouvait-on lire sur les rseaux sociaux, avec la photo du chercheur. M. Lieber, interpellé le 28 janvier dernier, serait plutôt accusé d’avoir fait une fausse, fictive et frauduleuse déclaration, à en croire le département américain de la Justice.

En effet, le chimiste était impliqué dans un programme intitulé « Thousand Talents », par le biais duquel, il recevait des fonds du gouvernement chinois. Un programme visant des experts étrangers et des récompenses pour le vol d’informations protégées, a-t-on appris.

En plus d’être financé par la Chine, Charles Lieber bénéficiait également des fonds de l’Etat américain pour ses travaux à l’Université de Havard. L’intérêt financier n’étant pas divulgué par ce dernier, l’a rendu coupable d’un crime contre sa nation.

Pour ce qui est de la conception du coronavirus, ce n’est nullement pas le cas. Le chercheur américain dirigeait plutôt un centre de recherche spécialisé en nanotechnologie. Ce dernier interpellé avec deux autres citoyens chinois, risque 5 ans de prison selon les informations.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Régionales : Boukpessi veut discuter avec Agbéyomé

La deuxième rencontre des partis politiques avec le gouvernement, dans le cadre des prochaines régionales, aura lieu ce mardi 19 janvier.