25 C
Canada
Tuesday, May 24, 2022
Accueil PAYS Sénégal Sénégal-Adji Sarr met au défi l'opposant Ousmane Sonko

Sénégal-Adji Sarr met au défi l’opposant Ousmane Sonko

La femme qui a porté plainte contre l’opposant Ousmane Sonko, l’accusant de viol, s’est exprimée pour la première fois sur l’affaire et réitère ses accusations.

C’est devant un certain nombre de journaliste triés sur le volet qu’Adji Sarr, la plaingnante, accompagnée des avocats, s’est exprimée pour la première fois dans cette affaire ayant débouché sur une crise politique dans le pays.

Celle qui travaillait dans un salon de beauté à Dakar, la capitale sénégalaise, assure qu’elle a été violée sur fond de “manaces” à plusieurs reprises. « S’il n’a jamais eu aucun rapport sexuel avec moi, il n’a qu’à jurer sur le Saint Coran », lui lance-t-elle comme défi.

L’opposant n’a jamais nié d’avoir fréquenté le salon de beauté en question “pour des problèmes de dos” qu’il traîne depuis plusieurs mois, mais parle plutôt d’un complot ourdi par Macky Sall, le président de la République, destiné à le nuire politiquement.

Si Adji Sarr a décidé d’aborder publiquement le sujet, c’est parce qu’il est temps qu’elle donne sa version de ce qui s’est réellement passé, explique Me El Hadj Diouf.

Comme Sonko a fait plusieurs points de presse pour parler de l’affaire, elle sort pour répondre. Avec tout ce qui s’est dit, si bien à l’Assemblée nationale, au niveau des partis politiques qui ont soutenu Sonko, sans savoir ce qui se passe réellement, c’est elle qui attendait que tous ces mensonges passent pour venir dire la vérité enfin“, explique l’avocat.

L’arrestation de M. Sonko a provoqué un trouble sociopolitique dans le pays. Une demi-dizaine de personnes y ont trouvé la mort.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Akonta
Akonta
March 20, 2021 2:10 pm

Entre nous, la façon dont cette fille se présente déjà sur la photo à travers son habillement démontre à suffisance que c’est une fille aux moeurs légères (excusez-moi). Et si Sonko a déjà reconnu l’avoir visité dans son “salon” (sic!) pour un “mal de dos” (sic!), cela signifie ce que cela signifie …
La question de fond est alors la suivante:

Comment une travailleuse du sexe (ce qui n’est pas un crime!) peut déclarer qu’on l’a “violé” (sic!) dans son propre salon ?

On veut juste comprendre ce qu’elle veut au juste à travers tout ce tapage médiatique!

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022