25 C
Canada
Monday, August 8, 2022
Accueil Société Togo-Petrolegate : La sortie de Trimua rappelle le sort réservé au rapport...

Togo-Petrolegate : La sortie de Trimua rappelle le sort réservé au rapport de Koffi Kounté

La sortie du ministre en charge des Droits de l’homme relative au rapport d’Inspection générale des finances (IGF) fait sur la mauvaise gestion dans la commande publique du pétrole, rappelle étrangement le sort réservé au rapport sur les cas de torture de Koffi Kounté, alors président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Beaucoup font le parallèle entre la déclaration de Christian Trimua qui dit que « Ce rapport (de l’IGF) qui est brandi comme preuve (de détournement) n’est pas fiable » et ce qui s’est passé avec le rapport de torture produit par l’équipe Kounté il y a quelques années.

En effet, en 2012, un rapport de la CNDH révèle plusieurs cas de torture dans l’affaire Kpatcha Gnassingbé et codétenus. Le président de cette institution à l’époque est convoqué à la Présidence de la République, menacé, sommé d’édulcorer son travail. Il refuse et résiste aux pressions.

Ceux qui sont visés dans le rapport mettent tout en œuvre pour le falsifier. Entre-temps, la version originelle a fuité. Tollé général dans le pays. « Lorsque vous avez résisté, plusieurs jours, aux pressions de certains conseillers du président et que vous avez pris une décision mettant en cause de hautes personnalités (officiers des services de renseignements et de la gendarmerie, NDLR), il semble prudent de se mettre à l’abri », déclare-t-il depuis son exil en France.

Avec cette sortie de M. Trimua, beaucoup craignent que le gouvernement togolais ne dise ou ne confirme que le travail réalisé par les inspecteurs des finances et du Trésor a été mal fait ou n’a pas tenu compte de certains éléments alors qu’ils tablent sur les détournements des centaines de milliards de FCFA dans la commande publique de pétrole tel que révélés par le journal d’investigation L’Alternative.

Pour l’opposant Nathaniel Olympio, « Le ministre des Droits de l’Homme vient mettre en doute la compétence et l’éthique de ces hauts cadres de l’Inspection Générale des Finances en déclarant que : ce rapport qui est brandi comme preuve n’est pas fiable » et de se demander si « La justice va-t-elle condamner de la manière dont les cadres qui ont produit ce rapport ? Le ministre des Finances va-t-il abandonner ses cadres publiquement cloués au pilori par son collègue ? Aura-t-il le courage de laver l’affront fait à ses collaborateurs et à son autorité ? La guerre des ministres est-elle ouverte ? ».

Il est clair pour le président du Parti des Togolais que les proposs de ce membre du gouvernement s‘expliquent par des rivalités au sein de l’Exécutif sur l’accablant rapport de l’Inspection générale des finances.

Et Ferdinand Ayité, le Directeur de publication du bihebdomadaire L’Alternative, le journal qui a révélé ce grand scandale, de renchérir : « En 2012, à la présidence de la République, des gens se sont permis de falsifier un rapport de la CNDH, une institution constitutionnelle sur la torture et par la suite ils ont menacé son Président Koffi Kounte qui a pris ses jambes au coup pour se retrouver réfugier en France. Qu’attendez-vous qu’ils disent d’un rapport sur le plus grand scandale financier au Togo, pétroleGate qui éclabousse plusieurs responsables du régime ? Bientôt, ils diront que les inspecteurs des finances et du trésor ne sont pas des Togolais. La mafia ne livre jamais ses membres ou ne les jette pas en pâture ».

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
sen
sen
March 30, 2021 4:17 pm

On dirait qu’il y a conflit entre deux camps lorsque le ministre déconstruit le travail des inspecteurs. C’est donc la guerre des clans qui est ouverte, et nous attendons donc de voir vers quel clan penchera le chef supreme de la nation togolaise. Car faut-il dire que le dernier mot lui revient

Agban
Agban
March 30, 2021 8:59 pm

Mais Trimua représente Faure. Il ne viendra jamais démentir ce qu’il vient de dire. C’est très clair et nous sommes tous au courant. Koffi Kounte a fait un rapport très bien mais Faure l’avocat français au nom de la dictature ont modifié ce rapport. Faure est un vrai incompétent.

Koto vivina
Koto vivina
March 31, 2021 1:02 am

Quel chef suprême de la nation togolaise??? Le clown Faure Gnassingbe n’est.que le chef suprême de la mafia pilleuse diabolique satanique maléfique et sadique des man.geurs de chi.en (Kozah Nostra).au profit de laquelle cet énergumène pille sauvagement le Togo!!!

Tanga
May 29, 2021 6:31 pm

Les togolais attendent!!!

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022