25 C
Canada
Thursday, February 29, 2024
Accueil ACTUALITES Togo–Foly Satchivi réagi après son agression

Togo–Foly Satchivi réagi après son agression

L’ancien porte-parole du mouvement « En aucun cas » a réagi suite à l’information selon laquelle, il aurait été poignardé par des individus non identifiés. Intervenant sur le sujet, Foly Satchivi a laissé entendre qu’il a été plutôt tailladé par une bouteille, ce qui laisse croire à une agression.

D’après les propos de ce dernier, l’incident s’est déroulé dans la nuit du samedi 17 avril 2021 sur la voie Bè-Kpota, au niveau de l’ancienne station d’essence Sun Agip.

« C’était depuis hier que ma mésaventure a commencé. Il sonnait 23 heures 30 vers minuit. J’étais de retour de chez un camarade de lutte après une brève visite à ma mère. Nous avons dépassé un carrefour et il y avait une voiture garée juste à notre droite. On ne savait pas qu’il y avait des gens cachés derrière la voiture. A hauteur de cette voiture, nous avons été tailladés au bras par une bouteille », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « Tout s’était brusquement passé, on ne pouvait le prévoir. Nous sommes partis cogner un mur où nous avons reçu d’autres plaies sur le corps. Je me suis très vite relevé parce que nos amis voulaient apparemment nous nuire totalement. Ils nous ont poursuivis. Et nous avons continué jusqu’au bord de la route où ils ont rebroussé chemin ».

Foly Satchivi ignore si lui et son camarade étaient victimes d’un braquage ou d’une agression liée à l’appel à manifestation lancée le 27 avril et le 1er mai prochains.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.