25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Crise Politique Mali/Guinée-La CEDEAO se prépare à nouveau un sommet

Crise Politique Mali/Guinée-La CEDEAO se prépare à nouveau un sommet

Le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, qui assure la présidence tournante de la Communauté Économique des États d’Afrique l’Ouest, CEDEAO, a consulté les chefs d’Etat pour organiser d’urgence un sommet sur les développements au Mali et en Guinée.

Selon la RFI, le sommet de l’organisation sous-régionale est prévu le 7 novembre pour statuer sur le déroulement de la transition en Guinée, où une délégation s’est rendue vendredi.

Par ailleurs, la transition au Mali fera également l’objet de discussions, alors que la tension s’est intensifiée ces derniers jours entre la CEDEAO et la junte au pouvoir.

Le président Nana Akufo-Addo, en visite à Bamako le 17 octobre, a délivré un message de fermeté quant au respect par les autorités du calendrier électoral.

Si les élections présidentielles et législatives sont prévues à partir du 27 février, les dirigeants de la junte au pouvoir réitèrent vouloir organiser des réunions nationales avant de fixer la date des élections.

La tension s’est exacerbée cette semaine avec l’expulsion lundi du représentant du bloc ouest-africain à Bamako par le gouvernement malien.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Article précédent Crise Politique Mali/Guinée-La CEDEAO se prépare à nouveau un sommet […]

Élotha
Élotha
November 1, 2021 1:33 pm

Le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo est un mystificateur. C’est un roublard.

Mauvais sang ne saurait mentir.

trackback

[…] nous l’avions annoncé, un sommet extraordinaire des chefs d’État de la Communauté économique des États de […]

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.