25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Justice Sanctions économiques contre le Mali: l'UEMOA déboute la CEDEAO

Sanctions économiques contre le Mali: l’UEMOA déboute la CEDEAO

La décision n’est pas encore officielle mais elle est rapportée par plusieurs médias: la Cour de justice de l’UEMOA demande la suspension des sanctions économiques que la CEDEAO a infligées au Mali.

A la veille du sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) qui se tient ce vendredi 25 mars, et auquel est invité Assimi Goïta, le président de la transition, la Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) décide de la suspension des sanctions économiques décrétées contre le Mali.

Cette instance judiciaire a notifié sa décision aux autorités maliennes sans qu’on ne sache exactement quels sont les arguments qu’elle y dévloppe, l’ordonnance n’étant pas encore rendue publique.

En rappel, le 9 janvier dernier, la CEDEAO sanctionne sévèrement le Mali sur le plan économique après donc le nouveau coup d’Etat militaire. Celui-ci mobilise des avocats qui saisissent la Cour de justice de l’UEMOA, estimant que ces sanctions économiques sont contraires au droit communautaire.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Sauvages
Sauvages
March 24, 2022 6:14 pm

Si ceci s’averait, ce serait la plus belle nouvelle que j’ai lue sur ce site satellitaire des gnassingbe. Une defaite cuisante pour la France qui cherche a tout prix a destabiliser le gouvernment malien. Nos peuples assoiffes de liberte doivent suivre l’exemple du Mali.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.