25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Visite de Faure Gnassingbé aux Émirats Arabes Unis

Togo-Visite de Faure Gnassingbé aux Émirats Arabes Unis

Le chef de l’État togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, s’est entretenu ce jour avec son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Président des Émirats Arabes Unis, au Palais Al Shati d’Abu Dhabi.

Le chef de l’Etat a réitéré ses condoléances à son Altesse, et lui a demandé de renouveler son message de sympathie au peuple des Émirats Arabes Unis et à la famille éplorée, à la suite du décès de Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan.

Faure Gnassingbé a félicité de nouveau Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan pour son accession à la présidence des Émirats Arabes Unis. Il lui a souhaité, en son nom, au nom du gouvernement et du peuple togolais, plein succès dans sa mission, pour le progrès et la prospérité des Émirats Arabes Unis et de leurs partenaires.

Les deux dirigeants ont échangé sur des questions d’intérêt commun, et ont convenu d’œuvrer au renforcement des relations d’amitié entre leurs pays et à la promotion des opportunités de coopération, en particulier dans les domaines de l’économie, du développement et des énergies renouvelables.

Les échanges entre les deux chefs d’État ont eu lieu en présence de S.A. Cheikh Hamdan bin Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Cheikh Mohamed bin Hamad bin Tahnoon Al Nahyan, conseiller pour les affaires spéciales au ministère des Affaires présidentielles, Cheikh Chakhbout bin Nahyan bin Moubarak Al Nahyan, ministre d’État, et Dr. Anwar bin Mohamed Gargash, conseiller diplomatique de Son Altesse le président.

La délégation du Togo était composée de M. Affoh Atcha Dedji, ministre des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires, Mme Ablamba Ahoefavi Johnson, ministre, secrétaire général à la présidence de la République, M. Sani Yaya, ministre de l’Economie et Finances et M. Mohamed Saad Oro, ambassadeur non-résident du Togo.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.