25 C
Canada
Tuesday, May 21, 2024
Accueil ACTUALITES Le Togo au tournoi de Handball Afrique Zone III

Le Togo au tournoi de Handball Afrique Zone III

Sept équipes nationales de jeunes (U18) et huit équipes nationales juniors (U20) de l’Afrique de l’ouest, dont le Togo, participent au Tournoi de handball masculin Afrique – Zone III, qui se déroule du 22 au 26 novembre 2022 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Les équipes du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Libéria, du Nigeria, du Niger et du Togo se battront pour le trophée dans la catégorie des jeunes, et les mêmes nations plus le Burkina Faso participeront à l’épreuve junior.

Les deux compétitions serviront également de tournois de qualification pour la phase continentale prévue en décembre 2022.

L’épreuve des jeunes aura lieu à la Salle polyvalente de Treichville, et le lieu du tournoi des juniors est le Palais des sports.

Dans les deux catégories, la phase de groupes aura lieu du 22 au 24 novembre. Les participants seront divisés en deux groupes : un avec quatre équipes et un avec trois lors de l’événement U18, et l’autre avec quatre équipes lors de la compétition U20.

Après les tournois à la ronde des deux événements, les deux meilleures équipes de chaque groupe se rencontreront en demi-finale le 25 novembre. Le même jour, les équipes classées troisièmes de chaque groupe se rencontreront lors des matches de classement 5/6, et les équipes classées quatrième du tournoi junior s’affronteront lors du match de classement 7/8.

Les rencontres finales et pour la troisième place des deux événements auront lieu le samedi 26 novembre.

Répartition :

Groupe A : Nigéria, Bénin, Togo, Libéria
Groupe B : Côte d’Ivoire, Ghana, Niger

Junior:
Groupe A : Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Libéria
Groupe B : Nigeria, Ghana, Togo, Niger

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Hugues
Hugues
December 7, 2022 1:30 pm

Je veux intégrer un groupe de handball au Togo

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.