25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Les feux de brousse au Togo causent-ils des problèmes au Ghana ?

Les feux de brousse au Togo causent-ils des problèmes au Ghana ?

Des militants ghanéens résilients au climat dans le district de Guan de la région d’Oti, ont demandé au gouvernement de Nana Akuffo-Addo de faire face aux feux de brousse transfrontaliers du Togo qui affectent la conservation des forêts et l’agriculture au Ghana.

Ils évoquent les feux de brousse du Togo pendant l’harmattan, qui détruisent les fermes et la végétation du district, rendant la lutte contre la déforestation et les émissions des feux de brousse une tâche difficile.

M. Paul Komla Onai, responsable des opérations et de l’administration, bureau de district de l’Organisation nationale de gestion des catastrophes au Ghana, a déclaré que l’emplacement stratégique de Likpe Bala et Likpe Mate, qui partageaient des frontières avec le Togo, rendait la zone sujette aux feux de brousse.

“Bien que les autorités togolaises prennent des mesures pour prévenir les feux de brousse, au-delà des normes, il arrive parfois que des incendies échappent au contrôle humain et traversent le district”, a-t-il expliqué.

La même source indique que chaque année, les bergers du Togo mettent le feu à la végétation sèche pour permettre à l’herbe fraîche de pousser pour le pâturage du bétail, entraînant des feux de brousse, qui affectent les communautés Guan, en particulier Lipke Bala et Likpe Mate.

Komlan Onai a donc averti que si la pratique persistait, les efforts déployés par le gouvernement, les individus et les organisations pour lutter contre les effets du changement climatique dans le district ne donneraient pas les résultats souhaités.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.