25 C
Canada
Sunday, April 21, 2024
Accueil ACTUALITES Togo–Gestion des fonds Covid19, l’OMS se prononce

Togo–Gestion des fonds Covid19, l’OMS se prononce

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), notamment sa branche africaine a réagi suite aux publications des rapports des cours des comptes du Sénégal et du Togo, dénotant de graves entorses aux règles basiques de gestion publique. Alors que les gouvernements de ces Etats essaient d’étouffer la réalité desdits rapports, l’OMS réaffirme sa position d’intolérance aux malversations financières.

C’est au détour d’une visioconférence de presse tenue le 09 Février passé sous l’égide de l’OMS Afrique entre des professionnels de média et ceux de la santé que le sujet des irrégularités relevées dans la gestion des fonds covid19 par les cours des comptes du Sénégal et du Togo a été remis sur le tapis.

Interrogé sur le sujet, le responsable des opérations de riposte à la Covid du bureau régional de l’OMS Afrique, Dr Thierno Baldé a déclaré qu’à « l’OMS, nous avons effectivement appris des informations relatives à la gestion financière des fonds alloués à la lutte contre la Covid19 dans ces pays africains. Evidemment, l’OMS a une politique de zéro tolérance par rapport à la mauvaise gestion de ces fonds, et nous encourageons les pays d’avoir une gestion très rigoureuse des ressources dont les partenaires et nous, mobilisons et mettons à leur disposition pour pouvoir répondre aux différents enjeux de santé publique ».

Il faut rappeler que depuis le mois de décembre 2022, le Sénégal est secoué par des manifestations liées aux suspicions de détournements de fonds et de surfacturations dans la gestion financière de la crise sanitaire. D’ailleurs, plusieurs organisations ont d’ailleurs saisi la justice sénégalaise aux fins de poursuite contre les présumés auteurs de ces malversations financières.

Au Togo, par contre, où l’impunité est érigée en règle, le gouvernement a exprimé son satisfecit concernant le rapport de la Cour des comptes, et ceci, malgré l’indignation générale suscité par des dépenses faramineuses pour des sujets totalement étrangers à la crise sanitaire ou difficiles à justifier.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.