25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES FIFA-Gianni Infantino réélu pour quatre années supplémentaires

FIFA-Gianni Infantino réélu pour quatre années supplémentaires

Le juriste italo-suisse Giannini Infantino a été réélu président de la FIFA pour quatre années supplémentaires, après s’être présenté sans opposition au congrès de l’instance dirigeante du football mondial.

L’homme de 52 ans a été confirmé dans ses fonctions par acclamation lors d’un rassemblement à Kigali, la capitale du Rwanda, jeudi.

Il s’agit officiellement de sa première réélection puisqu’il a initialement repris le mandat restant de son prédécesseur suspendu, Joseph Blatter, en 2016. Cela signifie qu’il peut briguer un autre mandat en 2027 jusqu’en 2031, selon les statuts de la FIFA.

“Permettez-moi simplement de vous remercier tous”, a confié Infantino aux délégués après avoir été confirmé par une ovation debout au 73e Congrès de la FIFA, où le système de vote n’a pas enregistré le nombre de voix dissidentes.

“Ceux qui m’aiment, vous êtes nombreux, et les rares qui me détestent, je vous aime tous… Être président de la FIFA est un grand honneur et un privilège mais aussi une énorme responsabilité. Vous pouvez continuer à faire confiance à mon engagement », a-t-il ajouté.

Infantino a également annoncé un revenu projeté de 11 milliards de dollars au cours des quatre années jusqu’en 2026, contre 7,5 milliards de dollars au cours du dernier cycle de quatre ans se terminant en 2022.

Pour rappel, la Coupe du monde masculine passera de 32 équipes à 48 pour la prochaine édition en Amérique du Nord en 2026, tandis que la Coupe du monde féminine mettra en vedette 32 équipes pour la première fois en Australie et en Nouvelle-Zélande plus tard cette année.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.