25 C
Canada
Wednesday, February 21, 2024
Accueil ACTUALITES Population du Togo : Dussey lance un appel aux investisseurs

Population du Togo : Dussey lance un appel aux investisseurs

La plupart des membres du Gouvernement togolais ont annoncé de différentes manières, les nouveaux chiffres suite aux résultats définitifs du 5ème recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5) au Togo. Pour le Professeur Robert Dussey, cette population est une opportunité pour les investisseurs.

Dans un message publié en anglais ce jeudi 6 avril 2023, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Togolais de l’extérieur, Robert Dussey invite les hommes d’affaires du monde entier à venir s’installer au Togo.

“L’actuelle population du Togo est de 8 095 498 habitants. Vous êtes invités à venir vous installer au Togo et ouvrir votre entreprise pour de belles opportunités.”, écrit-il.

En effet, selon les chiffres publiés il y a quelques jours par l’institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), le pays compte 3 944 510 hommes soit 48,7% de la population et 4 150 988 (51,3%) de femmes.

D’après le gouvernement, les données recueillies lors de ce recensement permettront d’adapter les stratégies de développement économique et social, de mieux répondre aux besoins de la population et d’améliorer les services publics.

8 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
8 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Katimbo
Katimbo
April 6, 2023 1:04 pm

Pauvre valet de la dictature. Quel investisseur sérieux viendra investir son argent dans un pays gangrené par la corruption, le vol, le racket, les surtaxes, les arrestations arbitraires, la lourdeur de l’administration… et j’en passe. Seuls, des investisseurs corrupteurs ou pro-dictature pointeront le bout de leur nez à cette invitation honteuse. Chuan!

Ziglibiti
Ziglibiti
April 6, 2023 1:56 pm
Reply to  Katimbo

Le sieur Dussey a pris combien de gorgées de whisky pour débiter tant d’imbécilités?
Selon ce professeur de pacotille la densité démographique à elle seule suffit pour attirer des investisseurs?
Au demeurant, peut-on nous dire si les 8,3 millions de Togolais récensés comportent aussi tous les Togolais de l’extérieur?
C’est vraiment pathétique de voir des individus supposés doués de bon sens se comporter en vrais idiots …

Katimbo
Katimbo
April 6, 2023 8:45 pm
Reply to  Ziglibiti

Excellent commentaire.

Pouce vers le haut.jpg
Là-bas Lomé
April 6, 2023 9:04 pm
Reply to  Ziglibiti

Non mon frère, ce valet de la dictature militaro-tribaliste et mafieuse des analphabètes GNASSINGBE n’a bu aucune gorgée de whisky. Il défend juste son ventre.

Katimbo
Katimbo
April 6, 2023 10:17 pm
Reply to  Là-bas Lomé

Je valide votre analyse, mon frère. Mais je crois qu’il est aussi alcoolique. Son visage déshydraté et ses yeux vitreux, témoignent d’une consommation excessive d’alcool.

Là-bas Lomé
April 7, 2023 1:52 am
Reply to  Katimbo

Un karatéka alcoolique??? Lolll

Ziglibiti
Ziglibiti
April 7, 2023 8:13 am
Reply to  Là-bas Lomé

Bob “Milego” Dussey (alias “Plagiat”) comme Karateka?
Karateka de mon cul!!! Lol

Là-bas Lomé
April 7, 2023 12:40 pm
Reply to  Ziglibiti

Tu n’es pas au courant que le plus grand diplomate de tous les temps Robert Eklota Dussey alias PLAGIAT, s’est fait décorer de la ceinture noire 7eme Dan de Karaté ou de taekwendo, je ne sais plus, en Corée du Sud, il y a quelques jours ???? Dussey est un grand amateur des arts martiaux . Loll

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.