25 C
Canada
Wednesday, February 28, 2024
Accueil ACTUALITES Niger- La DMP contre « toute idée d’intervention militaire »

Niger- La DMP contre « toute idée d’intervention militaire »

Dimanche 06 août 2023. C’est le deadline imposé aux militaires putschistes du Niger d’abandonner le pouvoir et de rétablir le président déchu Bazoum dans ses fonctions. La CEDEOA menace même d’utiliser la « force » si besoin. Dans un communiqué, la Dynamique pour la Majorité du Peuple (DMP) exprime son soutien au peuple du Niger et s’oppose à toute intervention militaire de la CEDEAO.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA DMP RELATIF À LA SITUATION DANS LA RÉPUBLIQUE SOEUR DU NIGER.

La Conférence des Présidents de la DMP suit avec une attention particulière la situation qui prévaut en République du Niger depuis le coup d’Etat du 26 juillet 2023 ayant conduit à la chute de S.E.M. Mohamed BAZOUM, chef d’Etat élu en février 2021.

La DMP regrette que la prise du pouvoir par le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) vienne ainsi donner un coup d’arrêt au processus démocratique en cours dans ce pays frère.

Tout en déplorant les coups d’État comme moyen d’accession au pouvoir d’État, la DMP constate cependant que cet énième coup d’Etat intervenu en Afrique francophone en trois ans est soutenu par le peuple nigérien.

La DMP prend également acte de la volonté clairement exprimée par les nouvelles autorités du Niger de vouloir rétablir par l’acte qu’ils ont posé, la souveraineté du peuple du Niger et sa véritable indépendance vis-à-vis des puissances colonisatrices.

La DMP apporte son soutien indéfectible au peuple frère du Niger et l’encourage à plus de détermination et de mobilisation derrière leurs nouvelles autorités en restant soudé et engagé afin de pousser ces dernières à atteindre leur objectif affiché.

La DMP s’étonne de ce que la CEDEAO qui ne semble pas avoir tiré leçons de la gestion des crises du Mali et du Burkina Faso, veuille encore imposer aux populations du Niger des souffrances inutiles, au lieu de chercher à trouver des solutions durables aux causes structurelles des coups d’Etat dans la sous-région.

La DMP demande à la CEDEAO de réviser sa position vis-à-vis du Niger et d’annuler les sanctions prises à son encontre, car la seule victime des conséquences de ces mesures draconiennes reste les populations déjà appauvries par les nombreuses années de mauvaise gouvernance et d’insécurité grandissante, source d’ailleurs des malheureux événements du 26 juillet 2023.

La DMP exhorte la CEDEAO à abandonner toute idée d’intervention militaire contre le Niger, un pays frère et membre de la communauté ouest africaine et à rechercher une solution politique à cette crise. Il est temps que les Africains cessent de servir de bourreaux pour d’autres Africains par la volonté des prédateurs de nos richesses nationales.

La DMP en appelle à la CEDEAO d’œuvrer pour régler les problèmes en amont des coups d’Etat, à trouver des solutions à la jeunesse africaine en difficulté dans les pays comme la Tunisie, la Lybie et la Turquie et à combattre le terrorisme dans la sous-région.

La DMP félicite vivement les autorités du Burkina Faso, du Mali et de la Guinée pour avoir clairement exprimé  leurs positions par rapport aux sanctions édictées par la CEDEAO à l’encontre du Niger et en lui assurant leurs  soutiens en cas d’agression venant de toute part. Elle salue par ailleurs la sage décision du sénat nigérian qui vient de prendre ses responsabilités en refusant son quitus à l’armée du Nigéria pour intervenir au Niger.

La DMP invite le gouvernement Togolais à donner la position de notre pays dans cette crise opposant le Niger et la CEDEAO pour situer les Togolais.

La DMP encourage le Peuple Togolais à continuer à soutenir nos frères Nigériens dans ces moments difficiles et à rester en union de prière avec eux pour que Dieu les protège et leur évite de tomber dans le chaos que leur projettent les ennemis communs de l’Afrique.

Fait à Lomé, le 05 Août 2023

La Conférence des présidents

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ayo
Ayo
August 6, 2023 7:55 am

Le Niger, a part de l’uranium ne produit rien d’autre ! Orano, et non Areva,detenu à 40/100 parl’Etat nigérien, achete cet uranium au dessus des cours mondiaux. Les revenus de l’uranium constituent 1/3 du budget de cet État et Areva cherche à se désengager des mines d’uranium nigériennes qui sont déficitaires !!! Dire qu’areva ne laisse que des miettes au Niger est mensonger . Le Niger a au contraire de la chance qu’on continue à lui acheter un peu d’uranium dont nous n’avons nul besoin ! Ils feraient quoi sinon? Il est impossible de construire une centrale nucléaire sur place en raison du djihadisme, du coût, du manque de techniciens qualifiés et SURTOUT parce qu’il faut d’énormes quantités d’eau pour refroidir un réacteur nucléaire ! Il a dû vous échapper que le Niger est aride!!!

Cliffhanger !!!
Cliffhanger !!!
August 6, 2023 11:17 am
Reply to  Ayo

Pas mal comme raisonnement oncle Ayo. Tu vois bien que tu peux raisonner quand tu veux.

Construire une centrale nucléaire au Niger avec quels techniciens de maintenance dans un environnement aussi volatile? Les africains réfléchissent par les pieds.

Des incapables oui !!!

Tonhonon
Tonhonon
August 6, 2023 6:13 pm

On vous dit que ces groupuscules de la DMP sont des plaisantins et certains ne comprennent toujours pas.
Le Général Gnassingbe Eyadema avait aussi fait un coup d’Etat pour sauver la Ctmb, mais ils le qualifient de dictateurs.
Voilà des individus qui ont été battus par notre champion, qui tirent le diable par la queue, qui veulent aller aux législatives pour manger un peu et qui soutiennent un coup d’État contre une démocratie.
Qui va voter pour ces podocrates?

Tony
Tony
August 7, 2023 3:40 am

DMP les complices de la confiscation du pouvoir par le regime predateur criminel de l’Unir/RPT voila des opposants tuent arretes humilies par regime criminel de Faure Eyadema et cie nuit et jour au Togo 🇹🇬..Le souhait de la population dans sa majorite est une intervention militarie de la CEDEAO au Togo 🇹🇬 pour etablir l’ordre constitutionnel et la vrai democratie une CENI credible et transparente..

Le collecteur !
Le collecteur !
August 7, 2023 5:26 am
Reply to  Tony

Que raconte encore l’apprenti démocrate qui veut dissoudre d’autres partis au profit du sien !
Espèce de rigolo sur smartphone !

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.