25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Un nouveau technicien aux commandes des gardiens des Éperviers

Togo-Un nouveau technicien aux commandes des gardiens des Éperviers

La Fédération Togolaise de Football annonce un ajustement dans le staff technique, confiant la supervision des gardiens des Éperviers à Helder Narciso, ancien du Sporting Lisbonne et de Moreirense, succédant ainsi à Felipe Moreira, selon l’annonce faite ce vendredi 10 novembre 2023.

Cette nouvelle survient alors que l’entraîneur, Paulo Duarte, dévoile la liste des 23 joueurs appelés pour les confrontations cruciales contre le Soudan et le Sénégal, marquant le début des éliminatoires de la Coupe du Monde FIFA 2026.

Helder Cristovão Santos Narciso, 53 ans, d’origine germano-portugaise, apporte son expérience après avoir travaillé avec le Sporting Lisbonne, actuellement en tête de la Liga Portugal. Le natif d’Allemagne a également laissé son empreinte chez Moreirense.

La route des Éperviers dans ces éliminatoires débutera par un déplacement à Benghazi en Libye le 16 novembre prochain, suivi d’un match à domicile contre le Sénégal le 21 novembre au stade de Kégué à Lomé. En vue de ces défis, une délégation, composée de membres du staff technique et de joueurs de la D1 Lonato, prendra le départ de Lomé ce samedi pour Tunis (Tunisie), où elle rejoindra le reste de l’équipe. Un premier regroupement est prévu avant le déplacement à Benghazi.

Pour les prochaines rencontres, Paulo Duarte a retenu trois gardiens : Fabrice Kagbatawouli de l’ASCK, Steven Mensah du Hambourg II (Allemagne) et Idrissa Ogodjo de l’Entente II. Une sélection stratégique pour défendre les couleurs togolaises sur la scène internationale.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.