25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES Togo- Pas un seul membre du gouvernement aux obsèques de Mgr Kpodzro

Togo- Pas un seul membre du gouvernement aux obsèques de Mgr Kpodzro

Malgré son statut d’archevêque émérite de Lomé, d’ancien-président du Haut Conseil pour la République (HCR, parlement de transition), feu Mgr Philippe Kpodzro qui avait conduit de main de maitre la Conférence nationale souveraine togolaise, n’a pas reçu les hommages nationaux qu’il mérite. Contrairement à son homologue feu Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron, le régime a délibérément choisi de donner l’impression que sa disparition est un « non-événement ».

Les Togolais se questionnent sur cette disparité, surtout en se rappelant les hommages solennels rendus à Mgr Dosseh-Anyron par le régime en mai 2016. Une cérémonie officielle, avec la présence du chef de l’État Faure Gnassingbé, des personnalités politiques éminentes et des membres du clergé, avait marqué les adieux à Mgr Dosseh-Anyron. Le dépôt de gerbe par le chef de l’Etat devant le cercueil de l’illustre disparu. Ensuite, l’a décoré à titre posthume à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre National du Mérite en reconnaissance des grandes œuvres réalisées de son vivant. Trois jours de deuil national avaient été décrétés avec drapeau en berne.

Le vendredi 09 mai 2016, lors des offices de son enterrement à l’Eglise St Augustin d’Amoutivé à Lomé, le chef de l’Etat, son gouvernement d’alors et les députés étaient également présents. On se souvient encore de ce vendredi où Faure Gnassingbé a marché, sous le chaud soleil, sur une distance de près de 2km, de l’église St Augustin d’Amoutivé, à la Cathédrale Sacré Cœur de Lomé, pour accompagner la dépouille mortelle du premier Archevêque du Togo. Avant la mise en tombe de la dépouille de Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron, dans le caveau de la Cathédrale, Faure Gnassingbé s’est incliné devant le cercueil du premier Archevêque du Togo, comme pour lui dire ses adieux.

Tristement, Mgr Kpodzro qui a également beaucoup contribué pour ce pays n’a pas reçu de tel traitement. Pas même un simple « Twitter » de condoléances de la part de Faure Gnassingbé à la famille religieuse ou biologique du prélat, ou à la communauté chrétienne catholique du Togo.

Décès de Mgr Kpodzro, « un non-évènement » ?

Nul besoin d’être un devin pour constater que le régime ne porte pas Mgr Kpodzro dans son cœur. Il le déteste jusqu’à la mort. Faure Gnassingbé qui clame toujours haut et fort « qu’aucun togolais ne sera laissé de côté », a tristement brillé par son indifférence suite au décès de l’archevêque émérite de Lomé. Aucune reconnaissance officielle en l’honneur du prélat nonagénaire, malgré son engagement significatif dans l’histoire politique et sociale du Togo.

Depuis l’annonce du décès du prélat, jusqu’à son enterrement, le gouvernement togolais n’a pondu aucun communiqué à son sujet. En conseils des ministres, le sujet n’a pas été effleuré même dans les divers. Le président de la République très prompt à tweeter en pareilles occasions ne l’a pas fait jusqu’à présent. Des voix, surtout de l’opposition et de la société civile, se sont levées pour lui rappeler qu’en tant qu’ancien président du Haut Conseil pour la République (HCR, parlement de transition), Mgr Kpodzro mériterait des hommages nationaux. Mais rien, le prince du Palais de Lomé II ne fit rien.

« Mgr Kpodzro, ancien président de parlement, comme les anciens présidents décédés, a droit à des hommages nationaux. Sous réserve de son testament, son cercueil drapé de couleurs nationales devrait en principe recevoir des hommages de la République sur le parvis du siège de l’Assemblée nationale », précise le journaliste togolais Albert Agbéko avant d’y ajouter : « Même au village, le sorcier présente ses condoléances à la famille de sa victime ».

Aucun membre du gouvernement aux obsèques du prélat

Ce jeudi 1er février 2024 à Lomé, lors des funérailles de Mgr Kpodzro, presque toute la classe politique de l’opposition était présente. Mais les membres du gouvernement togolais ont brillé par leur absence. Mêmes les fervents Chrétiens catholiques dans les rangs des autorités n’ont pas fait le déplacement pour honorer la mémoire de leur chef religieux. C’est à croire qu’ils ont reçu des « instructions » formelles (de qui, on ne sait pas) de ne aucunement se pointer aux funérailles du vieux prélat qui, au soir de sa vie, a été un farouche opposant au régime de Faure Gnassingbé.

Seules quelques personnalités, telles que Mme Raymonde Kayi Lawson du Mouvement des femmes UNIR (MFU) et le contre-amiral Foga Adegnon, ont bravé l’interdit, soulignant que face à la mort, les clivages politiques devraient s’effacer.

Cette absence d’hommages nationaux contraste notablement avec le traitement réservé à son homologue, feu Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron. Cette disparité dans le traitement posthume de ces deux figures ecclésiastiques suscite des interrogations au sein de la population togolaise. « Si Mgr Dosseh-Anyron a reçu ces honneurs officiels après son décès, c’est sûrement à cause de ses loyaux services rendus au régime des Gnassingbé. Par contre, Kpodzro, lui, était dans une posture d’opposant au régime. L’homme de son vivant, surtout aux dernières années de sa vie, s’est battu pour dégager le régime et avoir l’alternance au Togo. Il a affiché sa position, ce qui l’avait conduit en exil pendant presque trois ans. Donc tout cela justifie largement l’indifférence du régime à son égard », explique un acteur de la vie sociopolitique togolaise.

Pour bon nombre d’observateurs, la présence des membres du gouvernement à cette cérémonie d’enterrement de Mgr Kpodzro serait un message fort de la fameuse réconciliation que prône le régime. Une façon de montrer la voie aux Togolais pour consolider la cohésion sociale.

Voilà Faure Gnassingbé et son gouvernement qui viennent de manquer une belle occasion de mettre en application la réconciliation, la cohésion sociale et le vivre ensemble qu’ils prônent tant. De simples éléments de langage finalement.

Tout simplement triste pour ce pays.

7 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
7 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kagbelee
Kagbelee
February 2, 2024 10:20 am

Que Son Âme Repose en Paix… Malheureusement ses dernières activités politisées avaient semé la confusion dans la communauté chrétienne catholique.

Cliffhanger !!!
Cliffhanger !!!
February 2, 2024 11:44 am
Reply to  Kagbelee

De l’extérieur avec ses ouailles, certains peu recommandables, il appelait presque à la guerre civile. Encore une fois Monseigneur de Sousa au Bénin était l’exemple parfait à suivre. L’histoire du Togo très cahotique mérite des gens très intelligents et méticuleux. Kpodzro, quel gâchis!!!

Anna
Anna
February 2, 2024 11:07 pm
Reply to  Kagbelee

You might want to work from a home but you don’t know which reliable work for you. This is for you. Yes! These are straightforward bv6 locally situated works that you can do in your parttime. You can consistently make 120 to 180USD/Hr. The amazing thing is that students can also get this job and do simple things in their spare time. For more information, 
Read this article….> https://VirtualCareer73.blogspot.com/

Kombaté
Kombaté
February 2, 2024 11:11 am

Arrêtez vos commentaires de rien là? Kpodjro n est pas un bon exemple lui qui maudissait tout ce qui bouge alentour.Qui ne respectait personne même pape à envoyé des émissaires chez lui à la maison avec des messages claires le mr a brillé par un non . Ici pour dire bravo au gouvernement

Agon Picdagou
February 2, 2024 3:12 pm

Les hyènes sont de sortie!

Dealer !
Dealer !
February 2, 2024 3:45 pm
Reply to  Agon Picdagou

Peut-être toi le premier qui ne reconnaît pas les torts de votre évêque égaré en politique. Tu es de ceux-là !

Anna
Anna
February 2, 2024 11:07 pm

You might want to work from a home but you don’t know which reliable work for you. This is for you. Yes! These are straightforward bv5 locally situated works that you can do in your parttime. You can consistently make 120 to 180USD/Hr. The amazing thing is that students can also get this job and do simple things in their spare time. For more information, 
Read this article….> https://VirtualCareer73.blogspot.com/

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.