25 C
Canada
Sunday, March 3, 2024
Tags Colonel Madjoulba

Tag: Colonel Madjoulba

Togo’s former chief of staff Katangha sentenced to 20 years

After a lengthy deliberation, the verdict was delivered late on Tuesday evening in the trial of Colonel Madjoulba's murder. Colonel Madjoulba was found dead on May 4, 2020, in his office shortly after attending President Faure Gnassingbé's swearing-in ceremony. In a courtroom heavily guarded by security forces, General Abalo Kadangha, the former Chief of Staff of the Togolese Armed Forces, along with Corporal Chief Songuine Yendoukoua, the deceased's driver, and Colonel Kodjo Ali, were convicted.

Former Togolese Armed Forces Chief Faces Accusations in Colonel’s Murder Case

In Togo, the military tribunal continues the interrogation of the accused in the case of the assassination of Colonel Bitala Madjoulba, the chief commander of the first rapid intervention battalion. His body was found in his office on the morning of May 4, 2020, leading to an investigation and the arrest of several individuals.

Togo-Affaire Madjoulba Bitala : Pourquoi un procès à huis-clos pour le Général Kadangha et acolytes ?

Le général de division Kadangha Abalo Félix, ancien chef d’Etat-major général des Forces Armées Togolaises (FAT) est poursuivi entre autres pour complicité d’assassinat dans la mort du colonel Toussaint Bitala Madjoulba, et complot contre la sécurité intérieure de l’État. L’audience privée dans ce procès inédit a démarré lundi 23 octobre 2023 à Lomé.

Togo – Tribunal Militaire: Le procès contre le Général KADANGHA s’ouvre demain lundi

Mis aux arrêts depuis plusieurs mois déjà, l’ancien Chef d’Etat-major des Forces Armées Togolaises (FAT), le Général KADANGHA Abalo Félix va comparaître ce lundi 23 Octobre 2023 devant la Chambre Criminelle du Tribunal Militaire pour notamment complicité d’assassinat, complicité au bon fonctionnement de la Justice et complot contre la sécurité intérieure de l’Etat.

Togo-Crimes politiques, opacité et impunité : De Tavio Amorin à Toussaint Madjoulba, les cadavres dans le placard

23 juillet 1992, 23 juillet 2022. Samedi dernier, cela faisait trente (30) ans jour pour jour que Tavio Amorin a été fauché dans la fleur de l’âge, pour ses engagements politiques. Autant d’années après, la lumière n’a jamais été faite sur cette affaire et c’est l’impunité totale pour ses assassins. C’est d’ailleurs ainsi pour la litanie de crimes politiques qui jalonnent la gouvernance des Gnassingbé père et fils et son sort ne fait qu’actualiser une problématique de vieille date…

Togo – Affaire Madjoulba : Arrestations, perquisitions, surveillance…

Montée d’adrénaline au sein de la grande muette. Ça tourne au vinaigre entre le Chef de l’État Faure Gnassingbé et son ancien Chef d’Etat-major...
- Advertisment -

Most Read